Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


​ Les soldats de Barkhane qualifiés de ‘’mercenaires’’ : La provocation de trop du Mali ?

Rédigé par Jean Calvin Koutouan le Mardi 8 Février 2022 à 15:22 | Lu 1031 fois


Une fois de plus, le chef du gouvernement Malien, Choguel Maïga a asséné ce Lundi 07 Février, de nouveaux coups à la France, lors d’une rencontre à Bamako avec le corps diplomatique accrédité au Mali. Très enclin à provoquer des rixes avec Paris, le premier ministre Malien a fustigé la présence militaire Française, allant jusqu’à qualifier les soldats Français engagés dans l’opération Barkhane, de ‘’mercenaires’’.






 
Abordant la question du renvoi de l’ambassadeur Français en poste à Bamako, Joël Meyer, sommé la semaine dernière de quitter le territoire Malien, en protestation aux propos du chef de la diplomatie Française, selon qui la junte au pouvoir manque de légalité, il justifiait : ‘’Aujourd’hui, le Mali fait face à l’hostilité d’un partenaire qui donne la primauté à ses relais personnels et à ses amitiés avec des individus au détriment des relations d’Etat à Etat.
 
Un partenaire qui refuse de coopérer avec notre pays au motif inavoué que les dirigeants actuels à la tête de l’Etat ne lui conviennent pas. On entend tout et son contraire sur les raisons du départ de l’ambassadeur de France dont la présence au Mali, longtemps tolérée par notre Gouvernement, a été discréditée par ses les déclarations et agissements impertinents de ses propres autorités nationales.
 
Des autorités qui n’ont pas hésité un seul instant à demander au Gouvernement Malien en Février 2020, de rappeler illico presto son Ambassadeur accrédité en France sur la base de simples déclarations que notre représentant a eu à tenir au Sénat, à l’invitation des Sénateurs français sur le comportement peu orthodoxe de certains légionnaires français au Mali, j’allais dire mercenaires’’.
Le contexte diplomatique étant déjà resserré autour du Mali qui court vers un isolement total après l’embargo de la CEDEAO et les tensions avec les partenaires Européens, les autorités de transition au Mali ont-t-ils encore besoin d’aggraver la situation par des propos hostiles ? Jusqu’où iront les autorités Maliennes dans ce bras de fer tous azimuts ?
R.A





Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES