Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


​Gouvernement Malien à Abidjan : Vers la fin de la partie pour la junte ?

Rédigé par Jean Calvin Koutouan le Mercredi 23 Février 2022 à 14:14 | Lu 184 fois


Comme lors de la crise postélectorale de 2010-2011 en Côte d’Ivoire, l’on s’achemine inexorablement vers un isolement fatal de la junte au pouvoir à Bamako. L’information a été dévoilée ce Mardi 22 Février par l’Agence France Presse (AFP).
Une coalition de 8 partis d’opposition Maliens, se préparent à former un gouvernement civil de transition qui opérera depuis la capitale économique Ivoirienne, Abidjan. Le schéma a déjà été expérimenté en Côte d’Ivoire et il a marché.


​Gouvernement Malien à Abidjan : Vers la fin de la partie pour la junte ?






 
Lors de la crise postélectorale de 2010-2011, face au blocage suscité par le refus du président déchu, Laurent Gbagbo de reconnaître la victoire d’Alassane Ouattara, vainqueur reconnu par la communauté internationale, les principales forces d’opposition se constituèrent en gouvernement légal à qui échoyait la gestion des dossiers internationaux du pays.
 
La gestion du compte d’opérations monétaire du pays en mains, le gouvernement reconnu par la communauté internationale et sous les ordres d’Alassane Ouattara ne pouvait que prendre le dessus sur le régime désavoué de Laurent Gbagbo, pourtant installé au palais présidentiel. Au Mali également, cette nouvelle donne devrait faire basculer le cours de la crise institutionnelle qui se joue actuellement au Mali. Sous le coup d’un embargo économique marqué par le gel des avoirs du pays et des transactions financières, imposé par les chefs d’états de la sous-région, la légitimité internationale pourrait être concédée à ce gouvernement expatrié duquel les grandes décisions émaneront.
 
A Bamako, la junte au pouvoir ne devrait s’en retrouver que plus affaiblie au risque de s’effondrer sous le poids conjugué de la pression des sanctions internationales et des revendications internes.
R.A




Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».
03/04/2022 00:02

FLASH INFO : Ukraine

► Les autorités ukrainiennes ont annoncé que la région de Kiev est entièrement sous leur contrôle, ce samedi. Plus tôt dans la journée, un conseiller présidentiel ukrainien a estimé que les forces russes opèrent un « retrait rapide » des régions de Kiev et Tchernihiv, dans le nord de l'Ukraine, et ont pour objectif de « prendre pied dans l'est et le sud ». (rfi.fr)


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES