Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Affaire plainte de Michel Gbagbo contre Soro Guillaume: Mamadou Traoré « Soro Guillaume visé mais pas concerné »

Rédigé par Abidjan4all le Mercredi 20 Octobre 2021 à 01:02 | Lu 115 fois



Plainte de Michel Gbagbo contre Soro Guillaume
Plainte de Michel Gbagbo contre Soro Guillaume

 

 
La poursuite judiciaire lancée par Michel Gbagbo à l’encontre de l'ancien Président du Parlement ivoirien, Soro Guillaume Kigbafori pour maltraitance durant sa période de détention à la prison de Bouna, suite à la crise postélectorale de 2011, continue d'alimenter les choux-gras de la presse Ivoirienne.
 
Dans cette affaire, Mamadou Traoré, proche de l'ex chef du parlement Ivoirien, a réagi à travers une tribune sur sa page Facebook, ce lundi 18 octobre, dans laquelle il a innocenté Soro de toute responsabilité dans cette affaire.
 
Faisant des clarifications dans sa tribune du lundi, Mamatou Traoré a donné des éléments de réponse à tous les détracteurs de Soro. En effet, le lieutenant de Soro a précisé « En Avril 2011, lors de l'arrestation de Michel Gbagbo, lors de sa torture à Bouna par les FRCI, Guillaume Soro était le 1er Ministre et le Ministre de la défense de l'actuel Chef de l'Etat ».
 
Ajoutant « A l'époque des faits, l'armée qui a capturé Michel Gbagbo et qui l'a torturé à Bouna s'appelait FRCI (Forces Républicaine de Côte d’Ivoire) et non FAFN (Forces Armées des Forces Nouvelles)
Les FRCI ont été créés par décret signé du Président de la République élu de l'époque. Les FRCI étaient donc sous son commandement suprême. Il était donc le chef suprême des armées.
C'est avec ses ordres que l'offensive des FRCI a eu lieu avec toutes ses conséquences à Duekoué et autres ».
 
Mamadou Traoré a par ailleurs soutenu « Guillaume Soro, en tant que Ministre de la défense n'était qu'un administratif, quelqu'un à qui le Chef de l'Etat de l'époque avait délégué une partie de son pouvoir militaire », a-t-il lâché.
 
A l’en croire, le véritable responsable de la torture de Michel Gbagbo serait le chef de l’Etat à l’époque. « Celui qui avait l'opérationnalisation de l'armée, des FRCI en main, c'était le Chef de l'Etat et à une moindre mesure, le chef d'état-major de l'armée.
Et ce chef d'état-major de l'armée a été nommé par décret par le Chef de l'Etat.
Celui qui est donc responsable de la torture de Michel Gbagbo, c'est bel et bien le Chef de l'Etat de l'époque, qui était le chef suprême des armées et son commandant opérationnel, qui était le chef d'état-major, de qui dépendaient les commandants des fuseaux », a martelé Mamadou Traoré. Avant de poursuivre « Celui qui doit plutôt être entendu par la justice française, ce n'est pas Guillaume Soro. C'est plutôt le Chef suprême des armées à l'époque des faits ».
 
Aussi, a-t-il expliqué « Michel Gbagbo a porté plainte contre Guillaume Soro et les comzones parce qu'il ne maîtrisait pas,à l'époque des faits, la nouvelle configuration de l'armée.
Pour lui, Morou Ouattara, qui était un comzone sous Guillaume Soro, était celui-là qui l'a fait torturer.
Il ne pouvait donc que conclure que c'est sous les ordres de Guillaume Soro que Morou a agi ainsi avec lui ».
 
Mamadou Traoré a conclu en disant « dans l'affaire liée à la plainte de Michel Gbagbo, Guillaume Soro est visé mais pas concerné ».
 
 
L.T





Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE
Paris - Le président de la CEI rencontre la diaspora ivoirienne de France
Publié par Junior Gnapié le 19/10/2022 à 01:23

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES