Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter

Amon Tanoh bientôt entre les griffes de la justice ? Ce qu’il risque après les menaces d’Adou Richard

Rédigé par Jean Calvin Koutouan le Vendredi 7 Janvier 2022 à 15:39 | Lu 1229 fois


L’actualité politico-judiciaire de ces prochains mois en Côte d’Ivoire, promet d’être palpitante si l’on s’en tient aux contingences liées aux menaces de poursuites judiciaires brandies le 27 Décembre dernier par le procureur de la république, Adou Richard contre les meneurs de la désobéissance civile de 2020.


Selon le justicier des Lagunes, les auteurs de la campagne de la contestation populaire contre le 3ème mandat d’Alassane Ouattara, ne doivent pas échapper à l’impunité. Une démarche audacieuse du procureur, mais qui risque d’avoir de fâcheuses répercussions sur les nouveaux amis du pouvoir, notamment Marcel Amon Tanoh, fraîchement nommé secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente grâce aux manœuvres de son ami trentenaire, Alassane Ouattara. Piqué au vif par la désignation du défunt premier ministre, Amadou Gon Coulibaly en Mars 2020 en tant que candidat du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), Marcel Amon Tanoh avait claqué la porte du gouvernement et du camp présidentiel, avant de rejoindre quelques mois plus tard les rangs du front de l’opposition.
 
Avec les principaux adversaires du chef de l’état sortant, il avait pris une part active à la campagne de désobéissance civile. Sera-t-il également visé par les poursuites annoncées par Adou Richard ? Il serait difficile que le successeur de Patrice Kouamé au Conseil de l’Entente échappe au rouleau compresseur rétroactif qui menace de s’abattre sur les meneurs de la désobéissance civile.
R.A


Nouveau commentaire :



Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
23/01/2022 14:03

Tirs entendus à Ouaga: Le Gouvernement rassure (Communiqué)

Tirs entendus à Ouaga: Le Gouvernement rassure (Communiqué)

Des informations véhiculées dans les réseaux sociaux tendent à faire croire à une prise de pouvoir par l’armée en ce jour 23 janvier 2022.

Le gouvernement tout en reconnaissant l’effectivité de tirs dans certaines casernes dément ces informations et appelle les populations à rester sereines. Il réaffirme sa confiance à notre armée qui demeure républicaine.

Force et courage à nos Forces de défense et de sécurité (FDS) et Volontaires pour
la défense de la patrie (VDP).

23/01/2022 13:59

Urgent/ Burkina Faso: Tirs entendus dans plusieurs casernes

Urgent/ Burkina Faso: Tirs entendus dans plusieurs casernes
Depuis ce Dimanche 23 Janvier à l'aube, des tirs sont entendus dans plusieurs quartiers stratégiques de la capitale Burkinabè abritant des casernes militaires. De source sûre sur place, les tirs continuent au moment où nous mettons sous presse.
17/01/2022 21:52

Mamadou Traoré, proche de Guillaume Soro, déféré à la MACA pour "diffusion de fausses informations"

Selon le communique de GÉNÉRATIONS & PEUPLES SOLIDAIRES du 17 Janvier 2022 Générations et Peuples Solidaires (GPS), M. TRAORE MAMADOU, membre du Comité d’Orientation et de Coordination (COC) de GPS, arrêté le 14 janvier 2022, a été inculpé ce jour, pour les chefs d'accusation suivants :
  • Diffusion de fausses informations tendant à faire croire qu'une atteinte aux personnes va être commise ;
  • Manoeuvre de nature à jeter le discrédit sur les Institutions et leur fonctionnement ;
  • Commission d'actes non approuvés par le Gouvernement et de nature à exposer des Ivoiriens à subir des représailles ;
  • Incitation à commettre des actes terroristes non suivie d'effet.
M. TRAORE Mamadou a été déféré ce lundi 17 janvier 2022 et placé en détention préventive à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) dans l’attente de son jugement. 


VIDEO A LA UNE
Josey Priscille en concert à l'espace Venise à Paris - Sarcelle
Publié par Abidjan4all le 20/01/2022 à 02:45

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : Junior Gnapié