Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Après Macron, le SG de l’Onu donne de la voix

Rédigé par Notre Voie le Vendredi 20 Novembre 2020 à 19:39 | Lu 63 fois


Après la France une semaine plus tôt, c’est au tour du secrétaire général des nations unies d’adresser ses félicitations à Alassane Ouattara pour son « élection » suite au scrutin controversé du 31 octobre.


Antonio Guterres SG de l'ONU
Antonio Guterres SG de l'ONU
La communauté internationale a donc définitivement fait le choix du réalisme politique au nom d’une prétendue préservation de la paix et du respect de l’ordre constitutionnel. Et cela, dans un message daté du 18 novembre. Une attitude que cette communauté n’avait pas eu le courage d’adopter entre 2010 et 2011 devant la détermination de Nicolas Sarkozy à régler ses comptes à Laurent Gbagbo. Elle avait alors soutenu l’usage des armes contre un président pourtant déclaré élu par le conseil constitutionnel. On aura compris « vérité en-deçà des Pyrénées, erreur au-delà », comme le disait Blaise Pascal. Ce qui est valable pour l'un ne l'est pas forcément pour l'autre. C’est la règle d’or des relations internationales.

Toutefois, comme Emmanuel Macron le faisait il y a à peine dix jours, Antonio Guterres, le secrétaire général des nations unies, qui comprend bien que ce qui s’est passé est loin d’être une élection crédible, n’a pas usé de tournure diplomatique pour dire à Alassane Ouattara ce qu’il lui reste à faire. « Je suis encouragé par vos efforts visant à engager un dialogue franc, inclusif et propice à l’apaisement et à  la réconciliation nationale, avec les acteurs politiques du pays y compris son excellence M. Henri Konan Bédié, ancien président de la république de Côte d’Ivoire », indique M. Guterres.
« Votre récente rencontre qui, je l’espère sera étendue aux autres acteurs politiques, est une initiative importante et un pas nécessaire pour la consolidation  de la paix, la réconciliation nationale et la poursuite du développement économique en Côte d’Ivoire », ajoute le secrétaire général de l’Onu.
Il s’agit donc pour la communauté internationale de signifier clairement à M. Ouattara que si elle prend acte de son « élection », cela a une contrepartie. A savoir le dialogue « inclusif » avec les autres « acteurs politiques ». On pourrait aisément en déduire que Ouattara est désormais un président aux mains liées.
La question est cependant de savoir comment il est possible de dialoguer alors que des acteurs politiques sont aux arrêts pour certains, sous la menace d’arrestation pour d’autres ou que d’autres encore sont en exil forcé.
Et si M. Ouattara a levé le blocus des résidences de certains opposants, il le maintient pour d’autres. Depuis trois semaines, les appels à la remise en liberté de ceux qui sont aux arrêts se multiplient sans que cela n’émeuve le régime de M. Ouattara, qui se réjouit même bruyamment des félicitations qu’il reçoit tout en occultant la question du dialogue qu’il semble avoir déjà relégué aux calendes grecques après sa rencontre médiatisée avec Henri Konan Bédié.





Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES