Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


COTE D’IVOIRE : REFUS DU DIALOGUE, LE RHDP A-T-IL UNE AUTRE COTE D’IVOIRE ?

Rédigé par Abidjan4all le Mercredi 14 Juillet 2021 à 01:06 | Lu 170 fois


En Côte d'Ivoire, les traumatismes des crises subies depuis plus de décennies, sont encore vivaces dans les esprits.


Le président Ivoirien Alassane Ouattara, en campagne présidentielle 2020
Le président Ivoirien Alassane Ouattara, en campagne présidentielle 2020



 
Une crise postélectorale qui fait plus de 3000 morts, toute une décennie de frustrations profondes nées du procès à la CPI de l'ex président, Laurent Gbagbo, considéré par une partie de l'opinion publique Ivoirienne et Africaine, comme la preuve d'une justice sélective suite à un conflit qui a opposé deux camps, et enfin...une violente crise électorale suscitée par la candidature de l'actuel président à un 3ème mandat, avec au bout du compte, au moins 85 tués...
 
En dépit de ce chapelet de crises que la Côte d'Ivoire a enregistrée et qui amène l'ensemble de la classe politique Ivoirienne à mettre en avant l'impératif de la réconciliation nationale, le RHDP a surpris plus d'un en niant ce Lundi 12 Juillet, la nécessité d'un dialogue national inclusif.
 
Au cours de la conférence de presse qu'il animait ce Lundi, Adama Bictogo, directeur exécutif du RHDP, martelait au grand dam de l'opinion publique : « Nous n'avons pas besoin de dialogue national inclusif ».
 
Selon lui, « Les institutions fonctionnent, l'assemblée fonctionne. Toutes les institutions sont en place. Nous ne sommes pas dans un pays en crise ». Peut-t-on vraiment dire d'un pays où toute une frange de l'opposition rumine de la frustration après ces nombreuses crises, aggravées par les récentes condamnations prononcées contre le camp Soro, qu'il n'est pas en crise?
 
Au RHDP, on semble se trouver dans une autre Côte d’Ivoire, celle où aucune crise n'a ébranlé la cohésion sociale, et où, tout fonctionne parfaitement au gré du prince.
 
L'appel au dialogue des deux anciens chefs d'état lancé depuis Daoukro, et la volonté de Laurent Gbagbo de dire "ses vérités", sont clairement interprétés comme un défi à l'encontre du chef de l’état, à qui « rien ne s'imposera », et dont « la magnanimité affichée...ne s'apparente pas à une faiblesse ».
 
Comment le pouvoir conçoit-t-il la réconciliation ? Pour exister en Côte d'Ivoire, faut-t-il se soumettre pour négocier quelques concessions ?
 
Les choses attendent d'être clairement définies.
 
 
R.A





Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES