Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter

DÉCLARATION DU FRONT POPULAIRE IVOIRIEN (FPI) RELATIVE AUX VIOLENCES À L'ÉCOLE À L'APPROCHE DES CONGÉS DE NOËL 2021

Rédigé par Juniro Gnapié le Dimanche 12 Décembre 2021 à 20:58 | Lu 134 fois



Le Secrétaire Général et Porte-parole  Issiaka Sangaré
Le Secrétaire Général et Porte-parole Issiaka Sangaré

 



 
L'école ivoirienne a été fortement perturbée ces derniers jours, par un phénomène récurrent, celui des vacances anticipées, entraînant des violences et violations flagrantes des droits et son lot d'intimidation, de frustration et d'agression.
Cette situation qui perdure, depuis des années, est non seulement l'expression du déclin des valeurs morales et civiques, autrefois inculquées aux apprenants, mais tout aussi, le manque d'anticipation dans le leadership que devrait incarner l'encadrement scolaire.
Le Fpi salue l'initiative des États généraux de l'éducation et espère fortement que cette situation connaisse un dénouement.

Le Fpi condamne l'usage de la violence gratuite par les élèves qui se rendent coupables de tels exactions au mépris de la dignité humaine.

Le Fpi fustige l'attitude de certains élèves qui molestent le personnel d'encadrement et les enseignants, au mépris de la discipline et des règles de bonne conduite.

Le Fpi salue les mesures prises par le gouvernement, lors du conseil des ministres du mercredi 8 décembre 2021.

Le Fpi reste convaincu que la cohésion sociale, en impactant positivement le climat social, imposera un modèle empreint de rigueur.

Le Fpi invite solennellement les syndicats scolaires à s'inscrire dans la sensibilisation des élèves afin de les amener à respecter le volume horaire qui permet l'acquisition des compétences et connaissances qui fondent le succès scolaire, et aussi de concevoir une éducation de qualité.

Le Fpi invite les parents d'élèves à s’impliquer dans la quête de solutions durables.

Le Fpi invite les élèves à continuer sereinement les cours jusqu'au vendredi 17 décembre 2021, jour fixé pour les congés de Noël.

Fait à Abidjan, le 12 décembre 2021

Le Secrétaire Général et Porte-parole

Issiaka Sangaré



Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
23/01/2022 14:03

Tirs entendus à Ouaga: Le Gouvernement rassure (Communiqué)

Tirs entendus à Ouaga: Le Gouvernement rassure (Communiqué)

Des informations véhiculées dans les réseaux sociaux tendent à faire croire à une prise de pouvoir par l’armée en ce jour 23 janvier 2022.

Le gouvernement tout en reconnaissant l’effectivité de tirs dans certaines casernes dément ces informations et appelle les populations à rester sereines. Il réaffirme sa confiance à notre armée qui demeure républicaine.

Force et courage à nos Forces de défense et de sécurité (FDS) et Volontaires pour
la défense de la patrie (VDP).

23/01/2022 13:59

Urgent/ Burkina Faso: Tirs entendus dans plusieurs casernes

Urgent/ Burkina Faso: Tirs entendus dans plusieurs casernes
Depuis ce Dimanche 23 Janvier à l'aube, des tirs sont entendus dans plusieurs quartiers stratégiques de la capitale Burkinabè abritant des casernes militaires. De source sûre sur place, les tirs continuent au moment où nous mettons sous presse.
17/01/2022 21:52

Mamadou Traoré, proche de Guillaume Soro, déféré à la MACA pour "diffusion de fausses informations"

Selon le communique de GÉNÉRATIONS & PEUPLES SOLIDAIRES du 17 Janvier 2022 Générations et Peuples Solidaires (GPS), M. TRAORE MAMADOU, membre du Comité d’Orientation et de Coordination (COC) de GPS, arrêté le 14 janvier 2022, a été inculpé ce jour, pour les chefs d'accusation suivants :
  • Diffusion de fausses informations tendant à faire croire qu'une atteinte aux personnes va être commise ;
  • Manoeuvre de nature à jeter le discrédit sur les Institutions et leur fonctionnement ;
  • Commission d'actes non approuvés par le Gouvernement et de nature à exposer des Ivoiriens à subir des représailles ;
  • Incitation à commettre des actes terroristes non suivie d'effet.
M. TRAORE Mamadou a été déféré ce lundi 17 janvier 2022 et placé en détention préventive à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) dans l’attente de son jugement. 


VIDEO A LA UNE
Josey Priscille en concert à l'espace Venise à Paris - Sarcelle
Publié par Abidjan4all le 20/01/2022 à 02:45

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : Junior Gnapié