Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Damana Pickass à Koumassi: « Bacongo aura des problèmes(...) il a détruit vos maisons »

Rédigé par Abidjan4all le Lundi 6 Décembre 2021 à 21:56 | Lu 76 fois



Damana Pickass à Koumassi: « Bacongo aura des problèmes(...) il a détruit vos maisons »
Damana Pickass à Koumassi: « Bacongo aura des problèmes(...) il a détruit vos maisons »




 
 
Ce samedi 4 décembre 2021, Damana Pickass, secrétaire général du Parti des Peuples Africains Côte d'Ivoire (PPA-CI), était dans la commune de koumassi précisément au quartier Fanny de Koumassi pour soutenir les populations déguerpies récemment.
 
Reconnu pour son franc-parler, Damana Pickass n’a pas été tendre avec le maire de la commune, Cissé Bacongo. A l’en croire, les populations n’auraient pas dues être déguerpies de cette façon.
 
« Mais Monsieur le Maire, où est ta gloire ? Quelle est ta gloire ? Il y a quelle gloire dans l'acte que vous venez de poser? Vous êtes le premier magistrat de cette commune donc le père de cette commune. Et un papa, il s'assure que tous ses enfants ont un toit. Quand arrive la nuit, avant d'aller se coucher, tu passes de chambre en chambre pour voir si tes enfants dorment et tu fais une prière pour eux avant d'aller te coucher. Aujourd'hui, ils sont dehors et on est obligé de leur faire l'aumône. Mais ils n'avaient pas besoin de ça. Ils n'étaient pas riches mais ils vivaient dans la dignité » a-t-il lancé au maire Cissé Bacongo
 
Cette histoire ne restera pas impunie selon le secrétaire général de PPA-CI car elle ira en justice dès lundi.
 
« Mais ça ne va pas rester comme ça parce que si ça reste comme ça, ça va continuer. J'ai reçu toute la documentation, toutes les décisions de justice qui fondent votre présence sur ce terrain. Nous allons engager des avocats qui vont travailler là-dessus dès ce lundi. Mais, ne vous méprenez pas. Nous savons pourquoi nous allons engager des poursuites malgré ce qu’est notre appareil judiciaire. Que Bacongo se dise qu'il aura des problèmes parce que ce qu'il a fait là, ça ne se fait pas. Et parce que ça ne se fait pas, ça ne va pas rester impuni. Je dis, Bacongo aura des problèmes parce qu'il a détruit vos maisons », a-t-il précisé.
 
 
Pour rappel, la délégation conduite par Damana Pickass a fait don de denrées alimentaires et de la somme symbolique de 500.000f pour des soins médicaux.
 
 
L.T





Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES