Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Discours de haine et rumeurs en période électorale/ Une organisation tire la sonnette d'alarme

Rédigé par Kouassi Norbert dit Norbert Nkaka Koffi le Mardi 20 Juin 2023 à 14:57 | Lu 236 fois


Les élections municipales et régionales approchent. C'est aussi la période des rumeurs, de l'intox et des discours guerriers de haine. Pour prévenir d'éventuels drames, le centre d'éducation de la société durable (Esd), à travers le projet Emivoire, a initié un atelier, le samedi 17 juin, pour sensibiliser les populations de Dabou à des élections apaisées.


La photo de famille à l'issue de la séance de formation
La photo de famille à l'issue de la séance de formation
" Stop intox! Citoyens bien informés, élections apaisées", tel est le thème de cet atelier qui a réuni une centaine de jeunes et de femmes dans les locaux du conseil régional des Grands Ponts. Selon les responsables de cette rencontre, l'objectif est de bâtir une société de citoyens responsables et éclairés, utilisant avec discernement, les médias, de manière critique avant, pendant et après les joutes électorales. " Nous voulons définir et expliquer la désinformation, les discours et haine et les rumeurs afin d'analyser ensemble leur impact dans un contexte électoral. Ainsi les populations sauront prendre suffisamment de recul face au phénomène et garantir des élections apaisées", a signifié Rosemonde Wancey, animatrice du projet Emivoire. L'on sait qu'en général, les hommes politiques essayent de manipuler l'opinion générale que relaient parfois des communicateurs pour des desseins inavoués. Cela conduit parfois à des affrontements tragiques.

La journaliste Rosemonde Fancey a insisté sur la dangerosité des rumeurs et discours de haine en période électorale
La journaliste Rosemonde Fancey a insisté sur la dangerosité des rumeurs et discours de haine en période électorale
On se rappelle en effet que lors du boycott des élections présidentielles en 2020, le département de Dabou a payé un très lourd tribut des affrontements. L'on a en effet déploré 23 morts , des centaines de blessés sans oublier les nombreux dégâts matériels et les multiples traumatismes. Les rumeurs et autres discours de haine contre des ethnies étaient en partie à l'origine de ces heurts fratricides. C'est ce que Emivoire veut éradiquer en sensibilisant les populations à tourner le dos aux rumeurs et aux discours de haine. Plusieurs jeux et simulations tels que " Voter pour votre candidat, World café...." autour des discours de haine, de la désinformation et des rumeurs sous forme de travail de groupe, ont meublé cette séance d'échanges riche en enseignements et en conseils.

Norbert Nkaka





Microsoft365 for Business

Inscription à la newsletter

Publicité





EN CONTINU
26/02/2023 08:53

Pierre Palmade a été victime d’un AVC

Pierre Palmade a été victime d’un AVC à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif (Val-de-Marne) ce samedi, selon nos informations. Le pronostic vital de l’humoriste n’est pas engagé. Il a été transféré à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. Le comédien est assigné à résidence, avec port d’un bracelet électronique, dans un service d’addictologie de l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif depuis sa mise en examen pour « homicide et blessures involontaires ».
19/01/2023 01:29

Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne

Le Commissaire du Gouvernement Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne ce jour, mercredi 18 janvier 2023, prenant ainsi sa retraite après plusieurs années de bons et loyaux services à la nation.
06/01/2023 22:08

Mali/ Assimi Goita accorde la grâce présidentielle aux 49 soldats ivoiriens détenus depuis juillet 2022



Télé4all - La Télé pour tous

Inscription à la newsletter

Publicité

LES PLUS RECENTES

Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES


Galerie
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
IMG-20240211-WA0217
IMG-20240211-WA0216
IMG-20240211-WA0209
IMG-20240211-WA0208