Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter

Economie : la Côte d’Ivoire se dote d’une usine d’assemblage de véhicules.

Rédigé par Edithe Valerie Nguekam le Mardi 11 Janvier 2022 à 13:48 | Lu 187 fois


Le Premier ministre ivoirien Patrick Achi a procédé à l’inauguration lundi 10 janvier dernier de la première usine d’assemblage de véhicules neufs « Made in Côte d’Ivoire » . Cette cérémonie s’est tenue dans les locaux de Sotra Industries à la zone industrielle de Koumassi dans le sud d’Abidjan. Le symbole d’une nouvelle Côte d’Ivoire qui impactera à coup sur son économie.


   L’unité de productions de la Société de transport abidjanais  ( SOTRA) a présenté le 10 janvier dernier,   des dizaines de véhicules neufs minibus 22 place encore appelé « GBAKA » assemblés sur place.  C’est le fruit du partenariat entre la firme Sotra, et l’entreprise IVECO. Cette usine d’assemblage est partie pour produire plus de 1000 véhicules par an. Le Premier ministre Chef du gouvernement ivoirien a tenu personnellement a présidé cette cérémonie qui vient remettre sur la sellette la vison des grandes ambitions économiques que prône le Président Alassane Ouattara.  M. Patrick Achi s’est lui même constitué passager en se faisant conduire dans le bus de démonstration au cours de cette cérémonie. Se sont 60 engins sortis de l’unité d’assemblage de la firme IVECO  qui ont été présentés aux personnalités présentes. Le  Premier ministre n’a pas tari de félicitations à l’endroit de ces techniciens et a rappelé que toute  cette unité de production  est le symbole d’une Côte d’ivoire nouvelle. « C’est donc bien plus qu’une simple unité d’assemblage que nous inaugurons aujourd'hui,  c’est le  symbole dune Côte d’Ivoire nouvelle, plus industrielle avec des effets d’entrainements toujours plus massifs et plus positifs pour la nouvelle société » En coupant donc le ruban  symbolique d’inauguration,  le Chef du gouvernement  de Côte d’Ivoire engage ainsi la Sotra et l’entreprise Iveco dans une nouvelle aventure industrielle automobile. Un challenge donc pour ces deux entreprises qui ont dorénavant le devoir de satisfaire ses consommateurs.

Le chef du Gouvernement testant en personne la fiabilité du véhicule "Made in Côte d'Ivoire"
Le chef du Gouvernement testant en personne la fiabilité du véhicule "Made in Côte d'Ivoire"
    500 emplois générés.
    Cette production évaluera avec le temps. Composée de véhicules minibus  de 22 et de 26 places  elle sera renforcée avec des engins dotés de plateaux pour les artisans  des BTP,  des ambulances  et des véhicules de police a révélé le directeur de l’entreprise IVECO. Pour les professionnels œuvrant dans le transport, il est question ici d’un projet important qui viendra assainir le secteur des transports avec le renouvèlement du  parc automobile de la ville d’Abidjan. Car il ya beaucoup de minibus qui circulent dans la ville et sont totalement amortis.
Pour le ministre du Plan et du développement Mme Nialé  Kaba,  c’est un pas très significatif  dans cet immense projet. « C’est le premier pas d’un grand projet, nous avons vu la chaine qui a été décrite, c’est vraiment de taille et nous espérons que l’unité va évoluer » a t-elle souligné.
Véritable coup d’accélérateur au renouvellement du parc automobile dans le secteur des transports,  cette cérémonie a également vu la participation de plusieurs autorités venant de la sous-région.  Parmi ces personnalités, le ministre du transport du Burkina –Faso, de la Guinée-Bissau. Pour le Ministre ivoirien des transports, la présence de ses homologues illustre à suffisance la volonté  de la Côte d’Ivoire de donner à cette usine  une  dimension sous régionale. Par ailleurs cette cérémonie était aussi l’occasion pour la nation ivoirienne de reconnaître les mérites de plusieurs artisans du secteur automobile du pays. Des médailles d’honneur de travail et autres récompenses ont été attribués pour services rendus à la nation. Les récipiendaires ont réaffirmé leur engagement de mener  à bien les activités qui impacteront positivement  le secteur du transport dans le pays. Au final, une cérémonie qui augure des lendemains meilleurs pour le transport ivoirien et en particulier le secteur automobile . Plus de 500 emplois seront générés à travers ce projet. Une autre usine d’assemblage est prévue dans la ville de San Pedro et la liste des  commandes est à ce jour déjà pleine jusqu’en 2025.
Edithe Valerie.



Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
23/01/2022 14:03

Tirs entendus à Ouaga: Le Gouvernement rassure (Communiqué)

Tirs entendus à Ouaga: Le Gouvernement rassure (Communiqué)

Des informations véhiculées dans les réseaux sociaux tendent à faire croire à une prise de pouvoir par l’armée en ce jour 23 janvier 2022.

Le gouvernement tout en reconnaissant l’effectivité de tirs dans certaines casernes dément ces informations et appelle les populations à rester sereines. Il réaffirme sa confiance à notre armée qui demeure républicaine.

Force et courage à nos Forces de défense et de sécurité (FDS) et Volontaires pour
la défense de la patrie (VDP).

23/01/2022 13:59

Urgent/ Burkina Faso: Tirs entendus dans plusieurs casernes

Urgent/ Burkina Faso: Tirs entendus dans plusieurs casernes
Depuis ce Dimanche 23 Janvier à l'aube, des tirs sont entendus dans plusieurs quartiers stratégiques de la capitale Burkinabè abritant des casernes militaires. De source sûre sur place, les tirs continuent au moment où nous mettons sous presse.
17/01/2022 21:52

Mamadou Traoré, proche de Guillaume Soro, déféré à la MACA pour "diffusion de fausses informations"

Selon le communique de GÉNÉRATIONS & PEUPLES SOLIDAIRES du 17 Janvier 2022 Générations et Peuples Solidaires (GPS), M. TRAORE MAMADOU, membre du Comité d’Orientation et de Coordination (COC) de GPS, arrêté le 14 janvier 2022, a été inculpé ce jour, pour les chefs d'accusation suivants :
  • Diffusion de fausses informations tendant à faire croire qu'une atteinte aux personnes va être commise ;
  • Manoeuvre de nature à jeter le discrédit sur les Institutions et leur fonctionnement ;
  • Commission d'actes non approuvés par le Gouvernement et de nature à exposer des Ivoiriens à subir des représailles ;
  • Incitation à commettre des actes terroristes non suivie d'effet.
M. TRAORE Mamadou a été déféré ce lundi 17 janvier 2022 et placé en détention préventive à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) dans l’attente de son jugement. 


VIDEO A LA UNE
Josey Priscille en concert à l'espace Venise à Paris - Sarcelle
Publié par Abidjan4all le 20/01/2022 à 02:45

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : Junior Gnapié