Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter



Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Economie : la Côte d’Ivoire se dote d’une usine d’assemblage de véhicules.

Rédigé par Edithe Valerie Nguekam le Mardi 11 Janvier 2022 à 13:48 | Lu 208 fois


Le Premier ministre ivoirien Patrick Achi a procédé à l’inauguration lundi 10 janvier dernier de la première usine d’assemblage de véhicules neufs « Made in Côte d’Ivoire » . Cette cérémonie s’est tenue dans les locaux de Sotra Industries à la zone industrielle de Koumassi dans le sud d’Abidjan. Le symbole d’une nouvelle Côte d’Ivoire qui impactera à coup sur son économie.


   L’unité de productions de la Société de transport abidjanais  ( SOTRA) a présenté le 10 janvier dernier,   des dizaines de véhicules neufs minibus 22 place encore appelé « GBAKA » assemblés sur place.  C’est le fruit du partenariat entre la firme Sotra, et l’entreprise IVECO. Cette usine d’assemblage est partie pour produire plus de 1000 véhicules par an. Le Premier ministre Chef du gouvernement ivoirien a tenu personnellement a présidé cette cérémonie qui vient remettre sur la sellette la vison des grandes ambitions économiques que prône le Président Alassane Ouattara.  M. Patrick Achi s’est lui même constitué passager en se faisant conduire dans le bus de démonstration au cours de cette cérémonie. Se sont 60 engins sortis de l’unité d’assemblage de la firme IVECO  qui ont été présentés aux personnalités présentes. Le  Premier ministre n’a pas tari de félicitations à l’endroit de ces techniciens et a rappelé que toute  cette unité de production  est le symbole d’une Côte d’ivoire nouvelle. « C’est donc bien plus qu’une simple unité d’assemblage que nous inaugurons aujourd'hui,  c’est le  symbole dune Côte d’Ivoire nouvelle, plus industrielle avec des effets d’entrainements toujours plus massifs et plus positifs pour la nouvelle société » En coupant donc le ruban  symbolique d’inauguration,  le Chef du gouvernement  de Côte d’Ivoire engage ainsi la Sotra et l’entreprise Iveco dans une nouvelle aventure industrielle automobile. Un challenge donc pour ces deux entreprises qui ont dorénavant le devoir de satisfaire ses consommateurs.

Le chef du Gouvernement testant en personne la fiabilité du véhicule "Made in Côte d'Ivoire"
Le chef du Gouvernement testant en personne la fiabilité du véhicule "Made in Côte d'Ivoire"
    500 emplois générés.
    Cette production évaluera avec le temps. Composée de véhicules minibus  de 22 et de 26 places  elle sera renforcée avec des engins dotés de plateaux pour les artisans  des BTP,  des ambulances  et des véhicules de police a révélé le directeur de l’entreprise IVECO. Pour les professionnels œuvrant dans le transport, il est question ici d’un projet important qui viendra assainir le secteur des transports avec le renouvèlement du  parc automobile de la ville d’Abidjan. Car il ya beaucoup de minibus qui circulent dans la ville et sont totalement amortis.
Pour le ministre du Plan et du développement Mme Nialé  Kaba,  c’est un pas très significatif  dans cet immense projet. « C’est le premier pas d’un grand projet, nous avons vu la chaine qui a été décrite, c’est vraiment de taille et nous espérons que l’unité va évoluer » a t-elle souligné.
Véritable coup d’accélérateur au renouvellement du parc automobile dans le secteur des transports,  cette cérémonie a également vu la participation de plusieurs autorités venant de la sous-région.  Parmi ces personnalités, le ministre du transport du Burkina –Faso, de la Guinée-Bissau. Pour le Ministre ivoirien des transports, la présence de ses homologues illustre à suffisance la volonté  de la Côte d’Ivoire de donner à cette usine  une  dimension sous régionale. Par ailleurs cette cérémonie était aussi l’occasion pour la nation ivoirienne de reconnaître les mérites de plusieurs artisans du secteur automobile du pays. Des médailles d’honneur de travail et autres récompenses ont été attribués pour services rendus à la nation. Les récipiendaires ont réaffirmé leur engagement de mener  à bien les activités qui impacteront positivement  le secteur du transport dans le pays. Au final, une cérémonie qui augure des lendemains meilleurs pour le transport ivoirien et en particulier le secteur automobile . Plus de 500 emplois seront générés à travers ce projet. Une autre usine d’assemblage est prévue dans la ville de San Pedro et la liste des  commandes est à ce jour déjà pleine jusqu’en 2025.
Edithe Valerie.





Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter



Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES