Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Embargo sur le Mali : ‘’Certains produits commencent à se faire rares’’, prévient un observateur

Rédigé par Jean Calvin Koutouan le Dimanche 6 Février 2022 à 20:59 | Lu 1079 fois


Près d’un mois après l’instauration de l’embargo économique sur le Mali, les effets des sanctions économiques infligées par les chefs d’états de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) commencent à se faire sentir. François-Dominique Delafosse, patron de l’Agence de Presse Régionale (APR) nous l’indiquait ce Samedi 05 Février dans une analyse qu’il faisait sur la situation sur place au Mali. Il prévient, ces sanctions ‘’ne seront pas sans conséquences non seulement sur l’économie du Mali qui peine à trouver un équilibre stable depuis le début de la crise socioéconomiques et sécuritaire profonde de 2012’’, même si ‘’le gouvernement de la transition Malienne arrive bien à s’assumer jusqu’à présent…’’.


Embargo sur le Mali : ‘’Certains produits commencent à se faire rares’’, prévient un observateur




 
Cet isolement dont est frappé le Mali risque d’avoir des effets importants sur l’inflation des prix à la consommation malgré ‘’les efforts du gouvernement pour maintenir l’équilibre des prix sur le marché, certains produits comme le sucre, le ciment, le Gaz en plus de l’augmentation de leur prix dans certains marchés’’, craint cet observateur.
 
Cependant, espère-t-il, ‘’La décision de revoir la charte de transition, pourrait satisfaire certains alliés du Mali si elle conduisait à la fixation de nouvelles dates d'élections. Le Mali avec cette nouvelle donne refuse son suicide collectif’’.
 
Que décidera le Conseil National de Transition (CNT) à l’issue de sa prochaine session parlementaire dont la date n’a pas encore été spécifiée ? Un nouveau chronogramme plus acceptable pour la communauté internationale en vue de l’organisation d’élections démocratiques ? La main tendue de l’actuel président en exercice de l’Union Africaine (UA), Macky Sall pourrait changer la donne.
RA




Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».
03/04/2022 00:02

FLASH INFO : Ukraine

► Les autorités ukrainiennes ont annoncé que la région de Kiev est entièrement sous leur contrôle, ce samedi. Plus tôt dans la journée, un conseiller présidentiel ukrainien a estimé que les forces russes opèrent un « retrait rapide » des régions de Kiev et Tchernihiv, dans le nord de l'Ukraine, et ont pour objectif de « prendre pied dans l'est et le sud ». (rfi.fr)


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES