Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Faits Divers : Des redoutables brouteurs interpellés dans un cybercafé

Rédigé par Charles Zahe le Vendredi 8 Avril 2022 à 11:30 | Lu 684 fois


Dans la lutte contre la cybercriminalité, la police vient de mettre aux arrêts trois redoutables brouteurs dans un cybercafé.


Ph:DR des brouteurs
Ph:DR des brouteurs





En effet, l’information donnée sur la page Facebook la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité précise l'interpellation des jeunes dans cybercafé. Les cybercafés sont des lieux où l’on propose aux personnes d’accéder à internet à moindre coût. Ils sont ouverts à tous en fonction du besoin. Cependant cette accessibilité a fait de ces espaces, des lieux réputés pour être bondés de cybercriminels. Les gérants autorisent l’accès à ces individus prétextant qu’ils sont leurs « meilleurs clients ». Dénoncer la présence de délinquants est un acte à encourager.
Internet est un outil important permettant de répondre à nos besoins de communiquer, de s’instruire, de travailler, entre autres. C’est en vue de faciliter ces différents besoins, qu’est venu le concept d’utiliser un local avec des ordinateurs connectés à internet à la disposition de tous pour un moment sans débourser beaucoup d’argent, d’où les cybercafés. Détournés de leurs objectifs premiers, les cybercafés sont devenus des lieux où des personnes s’adonnent régulièrement à la cybercriminalité.

Ph:DR les cyber-arnaqueurs
Ph:DR les cyber-arnaqueurs
La Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC), à l’écoute de la population a reçu une information anonyme relative à la présence d’individus qui s’adonnent à des activités cybercriminelles dans des cybercafés. L’équipe d’intervention de la PLCC s’est transportée sur les lieux pour y effectuer une patrouille.
À la suite de cette patrouille, OD, BK et KI ont été interpellés. Conduits dans les locaux de la PLCC, ils ont été soumis à une audition au cours de laquelle ils ont tous reconnu être des cybercriminels et ont expliqué leurs différentes méthodes d’arnaque.
OD, 31 ans, déclare que son mode opératoire consiste à dupliquer les comptes Facebook des pasteurs, évêques ainsi que les pages Facebook des paroisses. Avec ces faux comptes, il contacte ses victimes en envoyant des messages standards de détresse dans le but de leur soutirer de l’argent. Ceux-ci ayant confiance en leurs guides spirituels, n’hésitent pas à lui envoyer ce qu’il demande sans vérification.

Ph:DR l'arnaque en ligne
Ph:DR l'arnaque en ligne
Quant à BK, 26 ans, il procède par la création d’un faux compte en utilisant le profil d’une personne de race blanche, avec lequel il rentre en contact avec ses potentielles victimes. Lorsqu’il finit par gagner leur confiance il utilise divers procédés pour leur demander une aide financière. 
Pour ce qui est de KI, 18 ans, il explique qu’il contacte ses victimes en se faisant passer pour un livreur de marchandises vivant en Europe, et informe ses victimes des articles qu’il souhaiterait vendre. Une fois qu’elles sont intéressées, il leur demande d’effectuer les paiements par coupons Neosurf afin de recevoir leur colis. Après réception des fonds, il interrompt toute communication. 
Pour finir, OD, BK, et KI ont été conduits devant le parquet où ils pourront être condamnés pour utilisation frauduleuse d’éléments d’identification de personnes physiques, escroquerie et tentative d’escroquerie au moyen d’un système d’information.
La PLCC vous invite à signaler tous les cybercafés dans lesquels sont pratiquées les activités cybercriminelles. Les victimes peuvent être vos parents, vos amis, vos communautés religieuses, vos guides spirituels ou de simples connaissances. C’est alors l’affaire de tous !!!


Charlemanges Charly 



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Juin 2022 - 10:05 Un homme décapite son fils dans un crime rituel




Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES