Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Faits Divers : Il vide le compte mobile money de son ami et se retrouve en prison

Rédigé par Charles Zahe le Mercredi 30 Mars 2022 à 08:53 | Lu 653 fois


Un homme a été arrêté pour avoir frauduleusement voler et récupéré la carte SIM de son ami avant de vider son compte mobile money.


Faits Divers : Il vide le compte mobile money de son ami et se retrouve en prison










En effet, via la plateforme de lutte contre la cybercriminalité qu’un individu a été mis aux arrêts par la police criminelle. Toute personne qui prend frauduleusement connaissance d’une information à l’intérieur d’un système électronique ou copie frauduleusement une information à partir d’un tel système se rend coupable de vol d’information et est passible de poursuites judiciaires. C’est bien ce à quoi s’expose CHD. LM veut réaliser une transaction. Pour ne pas manquer de liquidité, tout comme plusieurs, LM utilise un compte mobile money. C’est lors de la réalisation de sa transaction qu’il constate l’indisponibilité de sa carte Sim. Ce fut ainsi tout au long de la journée. 

Dans le souci de pallier à son problème, il se rend le lendemain dans une agence. L’agent qui le reçoit, lui fait savoir que sa carte Sim avait été remplacée par une nouvelle à la suite d’une demande de changement. Opération dans laquelle il ne se reconnaît guère. Il acquiert tout de même une Sim portant le même numéro de téléphone. Il souligne par la même occasion que le solde sur son compte mobile money était de 925 000 francs CFA, aussi, souhaiterait-il s’assurer de la disponibilité. Malheureusement, l’opérateur lui fait savoir qu’aucun fond n’est disponible sur son compte. Pour cause, des retraits avaient été effectués. LM affirme ne pas être l’auteur de ces débits. Il saisit d’une plainte, la Plateforme de lutte contre la Cybercriminalité. 

Ainsi, en collaboration avec le Laboratoire de Criminalistique Numérique, La Plateforme de Lutte contre la cybercriminalité ouvre une enquête. Celle-ci conduit au dénommé CHD, un ami de longue date de la victime. Interpellé, celui-ci passe aux aveux. Il reconnaît avoir effectué plusieurs retraits d’un montant global de 925 000 francs CFA sur le compte de LM. Pour le faire, CHD affirme avoir retiré le numéro du sieur LM avec l’aide d’un agent de l’opérateur moyennant la somme de 3 000 f CFA. Il relève également à ce dernier l’oubli du code mobile money dudit numéro. Une réinitialisation de mot de passe est réalisée. Chose faite, CHD procède au retrait des fonds disponible sur le compte de LM. En fin de compte, CHD a été conduit au parquet avec pour charges le vol d’information et le changement frauduleux de carte SIM suivi de retraits frauduleux portant sur la somme de 925 000 francs CFA.  Peut-on lire sur la plage Facebook. 

Charlemanges Charly 



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Juin 2022 - 10:05 Un homme décapite son fils dans un crime rituel




Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES