Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Faits Divers : Un enfant de 8 ans battu à mort par sa mère à Anyama

Rédigé par Charles Zahe le Mercredi 2 Mars 2022 à 08:00 | Lu 697 fois


Une femme nommée D.F, qui habite le quartier Belleville de la commune Anyama ménagère, est entre les mains de la police communale pour avoir tué son fils de 8 ans, BInate Mohamed, le jeudi 24 février 2022.


Ph:DR un enfant retrouvé mort
Ph:DR un enfant retrouvé mort






En effet, le jour des faits, le petit garçon déscolarisé a été tué par sa mère "Mais les informations qui parviennent à sa mère sont tout autre chose. Mohamed serait le voleur de quelques jetons et d’autres objets de valeur chez les voisins. La nuit tombée, lorsque le gamin rentre à la maison, il est soumis à un interrogatoire serré afin qu’il avoue ses forfaits. À la surprise de sa mère, Mohamed nie tout en bloc", a déclaré les sources. Raison pour laquelle, très frustrée, sa mère a décidé de « corriger » son fils. Alors, le jeudi 24 février 2022, elle a rendu visite à Muhammad avant de se rendre à son étal de marché. 
Ainsi, quand l’enfant a atteint son niveau, elle l'a submergé et a commencé à le battre jusqu'à ce que Mohamed perde ses forces, se faisant claquer au visage et à la tête. Pour aggraver les choses, il saignait de l'indifférence de sa mère. Le pauvre enfant frêle gisait dans une mare de sang dans le salon. Toutefois, les cris d'agonie de Mohammad pendant le passage à tabac ont atteint les voisins, qui ont tout de suite appelé la police. Des agents sont arrivés au domicile de Mme D.F. et ont trouvé Mohamed en mauvaise santé, nu et blessé au visage et à la tête.

Ph:DR une mère tue son fils
Ph:DR une mère tue son fils
Selon les sources, son sang a été répandu sur le sol. Lorsque la police a voulu avoir plus d’information de la situation tragique dans laquelle se trouvait Mohamed, DF lui a dit qu'elle battrait son fils, le citant comme le coupable des vols répétés au voisin qui ne cessait de se plaindre "d'elle". Par ailleurs, Binaté Mohamed a été immédiatement transporté à l'hôpital général d'Anyama, où il a été déclaré mort après des blessures graves. Cependant, la version selon laquelle Dame D.F. accusait ses voisins de se plaindre auprès d'elle des vols répétés de Mohamed a été rejetée immédiatement après que la police ait mené une enquête communautaire. D.F. battait son fils comme d'habitude.
Charlemanges Charly 



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Juin 2022 - 10:05 Un homme décapite son fils dans un crime rituel




Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES