Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Faits Divers : Voici comment un enfant a tué toute sa famille !

le Lundi 21 Mars 2022 à 08:10 | Lu 597 fois


La sorcellerie est de plus en plus courante en Afrique. De nombreux enfants et adolescents sont initiés par des membres de leur famille ou des amis qui les entourent, car les ennemis utilisent leur innocence pour faire plus de mal à la vie des gens. Un sorcier adolescent explique comment il a commencé.


Ph:DR  Pratique mystiques
Ph:DR Pratique mystiques





" Mon nom est Mamuya. J’ai 16 ans. Je suis devenu sorcier à cause d’un de mes amis, Komazulu. Un jour il m’a donné une mangue. Au cours de la nuit suivante, il est venu me visiter dans la maison de mes parents et il a menacé de me tuer si je ne lui offrais pas de la chair humaine en échange de la mangue qu’il m’avait donnée plus tôt. À partir de ce moment, je suis devenu son compagnon nocturne et j’ai fait partie de son groupe de sorciers. Je ne l’ai pas raconté à ma mère. Dans notre groupe nous sommes trois. 

La nuit nous volons, avec notre “avion” que nous fabriquons avec l’écorce d’un manguier, vers les maisons de nos victimes. Quand nous volons pendant la nuit, je me transforme en cancrelat. Komazulu est le pilote de notre avion. C’est lui qui tue. Il me donne de la chair et du sang et alors je mange et je bois. Parfois il me donne un bras, d’autres fois une jambe. Personnellement je préfère les fesses. Je garde un morceau de la viande pour le donner à ma grand-mère qui est aussi une sorcière.

Komazulu est colonel dans le “deuxième monde” et il m’a offert le grade de capitaine si je sacrifiais une personne. C’est pourquoi j’ai tué mon petit frère, un bébé à qui j’ai donné la diarrhée et qui en est mort. Avec notre groupe, nous avons déjà tué huit personnes. Nos victimes ne nous avaient causé aucun tort. Parfois, pourtant, nous les passons en jugement. S’ils ne se défendent pas bien, alors nous les tuons. Parfois quand un homme vient d’être enterré au cimetière, nous y allons et disons une prière.  Cette prière réveille le mort et alors nous le mangeons. Maintenant je suis sorti du monde des ombres grâce à la prière du prédicateur qui me soigne à l’église. Mais les autres qui sont toujours dans le “deuxième monde” continuent à me harceler, rapporte Netafrique.

Charlemanges Charly 





Microsoft365 for Business

Inscription à la newsletter

Publicité





EN CONTINU
26/02/2023 08:53

Pierre Palmade a été victime d’un AVC

Pierre Palmade a été victime d’un AVC à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif (Val-de-Marne) ce samedi, selon nos informations. Le pronostic vital de l’humoriste n’est pas engagé. Il a été transféré à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. Le comédien est assigné à résidence, avec port d’un bracelet électronique, dans un service d’addictologie de l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif depuis sa mise en examen pour « homicide et blessures involontaires ».
19/01/2023 01:29

Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne

Le Commissaire du Gouvernement Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne ce jour, mercredi 18 janvier 2023, prenant ainsi sa retraite après plusieurs années de bons et loyaux services à la nation.
06/01/2023 22:08

Mali/ Assimi Goita accorde la grâce présidentielle aux 49 soldats ivoiriens détenus depuis juillet 2022



Télé4all - La Télé pour tous

Inscription à la newsletter

Publicité

LES PLUS RECENTES

Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES


Galerie
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
IMG-20240211-WA0217
IMG-20240211-WA0216
IMG-20240211-WA0209
IMG-20240211-WA0208