Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Faits Divers-à Prikro: Un professeur du lycée découvert pendu à un arbre

Rédigé par Charles Zahe le Vendredi 4 Mars 2022 à 08:01 | Lu 681 fois


Dans la localité de Prikro en Côte d’Ivoire, un professeur d’histoire-géographie a été découvert pendu le mercredi 02 mars 2022, une triste nouvelle pour cette population.


Ph:DR un enseignant découvert mort pendu
Ph:DR un enseignant découvert mort pendu




En effet, selon le site Koici, un enseignant porté disparu depuis la nuit du mardi 1er mars 2022 aux alentours de 20 heures, Yéo Paradio Souleymane professeur d'Histoire-Géographie au Lycée moderne de Prikro, a été découvert mort pendu dans l'après-midi d’hier mercredi 02 mars 2022 dans ladite ville. En effet, d’après les nouvelles données par l'épouse du défunt, « il est sorti du domicile sans sa moto, la veille (mardi) vers 20 h pour prendre de l'air. Jusqu’à tard dans la nuit, ne le voyant pas rentrer, je me renseigne auprès de ses amis du grain qu'il fréquente habituellement sans avoir une suite favorable... ». 

Ph:DR le corps d' un homme
Ph:DR le corps d' un homme
Le jour des faits, tôt, le mercredi matin, toute la ville a été informée de sa disparition afin de retrouver le professeur Yéo. Jusqu'à tard dans la nuit, ne le voyant pas rentrer, je me renseigne auprès de ses amis du grain qu'il fréquente habituellement sans avoir une suite favorable. Par ailleurs, c’est aux environs de 16 heures de la même journée qu’un homme parti chercher des feuilles et herbes pour nourrir ses animaux, a fait l’horrible découverte du corps sans vie du professeur Yéo pendu à un arbre derrière la décharge de Prikro, à 200 mètres de la voie principale en allant à Daoukro sur une piste peu fréquentée. 

Selon d’autres informations, conjoint et père de deux enfants à bas âges, Yéo Paradio Souleymane était le président de l'Association des Sénoufos de Prikro. Il a été mis sous terre tard dans la nuit du même jour comme la tradition locale l'impose par ses collègues, frères et amis de Prikro a-t-on appris. Pour l’heure, une enquête est ouverte pour élucider cette affaire qui a plongé toute la ville dans la tristesse et la désolation totale. Nos sincères condoléances à sa famille.
Charlemanges Charly 



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Juin 2022 - 10:05 Un homme décapite son fils dans un crime rituel




Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES