Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Insolite-Danané : Une histoire de femme au cœur de la fermeture d'une école

Rédigé par Charles Zahe le Vendredi 4 Février 2022 à 09:56 | Lu 593 fois


L'école primaire publique de Trogui, dans la sous-préfecture de ZONNEU (département de Danané) est fermée depuis quelques jours.


Ph:DR Fermeture d' une école
Ph:DR Fermeture d' une école







En effet, une affaire de clocher au sein du foyer de Bamba M., directeur de l'EPP TROGUI, a, par malheur, été la raison d'une fermeture précoce de l'école primaire publique. Pour des faits ordinaires, l’IEP de Mahapleu ferme l’école primaire publique de Trogui ; le sous-préfet indigné, demande la réouverture de l'école. Selon les faits rapportés par Afrique-sur7, l’Inspecteur de l’enseignement primaire (IEP) de MAHAPLEU, TUO K. Drissa, devra regretter sa décision de fermeture de l’EPP TROGUI, ouverte depuis 2013 avec un effectif actuel de 157 élèves. « Depuis 2016 qu'il a été muté chez nous à TROGUI, le directeur Bamba M. a toujours bénéficié des largesses de la population. Stagiaire, il a pris notre fille K.C. comme épouse il y a 5 ans. Sa belle-famille et Mlle K.C lui ont permis d'accéder paisiblement au statut d'enseignant titulaire. Le village y est pour beaucoup dans l'intégration de nos enseignants. Nous avions même payé les 300.000 F CFA de frais de titularisation pour les 3 enseignants à Mr l'inspecteur. Mais depuis que Bamba a récemment rencontré une autre fille, Ange, ses rapports d'avec Mlle K.C. se sont vite dégradés. Le 28 décembre 2021, il l’a battue jusqu'au coma. 

Ph:DR Les élèves dans la cours de l'école
Ph:DR Les élèves dans la cours de l'école
Lui-même est venu me supplier de parler à la famille, très remontée contre lui. Des amis enseignants et sa communauté musulmane, basée à Fiempleu, se sont invités dans le règlement de l'affaire. Mr Bamba avait une réserve : que Mlle K.C retourne en famille. Après la fête de fin d'année, l'atmosphère étant toujours tendue, Mlle K.C a souhaité aller prendre des affaires. Le mercredi 19 janvier 2022, elle se pointe de nuit chez Bamba. Ses affaires se retrouvent au magasin et non dans la chambre conjugale. La nouvelle occupante des lieux surgit. Une bagarre éclate entre les deux dames. Mr Bamba vient au secours de sa nouvelle compagne. Les pleurs de Mlle K.C alertent ses sœurs à côté. Mr Bamba est copieusement battu par la cohorte de sœurs. La même nuit, il court me prévenir avoir été agressé par des jeunes gens armés. Il dit avoir appelé son IEP », a largement confié Mr ZROH Gomé Alexis, président des jeunes de TROGUI. Avant d’ajouter, déçu : 

Ph:DR Les élèves
Ph:DR Les élèves
« Le lendemain, 20 janvier, un conseiller pédagogique nous est venu de MAHAPLEU. Avec le chef du village, TANH Oulaï Antoine, il a fait l'état des lieux et lui-même a conclu que l'affaire était mineure. » Malgré cela, la visite du conseiller pédagogique n’a rien changé. En fait, le 21 janvier, au petit matin, les villageois constateront le départ des 3 enseignants de TROGUI. Une délégation se rendra par la suite à l'inspection primaire publique de MAHAPLEU. « Une fois, là-bas, l'inspecteur TUO nous a fait savoir avoir fermé l'école pour préserver l'intégrité physique de ses enseignants. Le directeur battu, a présenté des images qui ont suffi de convaincre de son insécurité. Nous déplorons le fait de n'avoir pas été écoutés pour avoir notre version des faits. Ils ont fermé notre école et mis nos enfants à la rue », révoque GONTO Richard, adjoint au chef du village.

Ph:DR Des élèves en classe
Ph:DR Des élèves en classe

« Mr Bamba, vous avez failli dans votre mission d'éducateur ! »

Face à l'ampleur de l'affaire, nous nous rendons à ladite inspection. Les services à l'accueil nous renvoient à la Direction Départementale de l’Éducation nationale (DDENA) de Danané le mercredi 2 février 2022 où, sous la direction du premier responsable de l'éducation du département et en présence du sous-préfet de ZONNEU, les représentants du député KEGBAN et celui des cadres (Dr Léan, directeur de l'hôpital de Danané) et une centaine d'enseignants et conseillers pédagogiques ; une importante réunion a lieu. Ce mercredi 2 février, le patron de l'éducation nationale et de l'alphabétisation (DDENA) de Danané n'est pas allé du dos de la cuillère pour dénoncer en des mots habilement choisis, la célérité avec laquelle l'inspecteur a pris des décisions sans aviser sa hiérarchie. Contre le directeur mis en cause, il conclura : « Mr Bamba, vous avez failli dans votre mission d'éducateur ! », avant de donner de sages conseils aux enseignants venus massivement soutenir le collègue battu par des femmes. 

Pour le Commandant AKÉ Simon, sous-préfet de ZONNEU, qui met cet état de fait sur le compte de faits puéril entre l'enseignant et une partie de la population, la situation ne peut pas demeurer ainsi, car s'agissant de l'avenir d'enfants innocents qui ont droit à l'éducation. « Nous avons convenu que l'EPP TROGUI rouvre le plus tôt possible pour le bonheur de nos populations. Les enseignants mutés reviendront prendre service d'ici le vendredi 4 février dès la première heure. Quant au directeur Bamba M., il ne reviendra plus si ce n'est que pour régler son différend avec Mlle K.C. Nous déplorons tout ce que j'appelle une suspension et non une fermeture d'école », affirme-t-il. Par ailleurs, dans quelque temps, nous serons situés sur le retour effectif des enseignants partis sur la pointe des pieds de TROGUI et à l'effectivité de la reprise des cours à l'école primaire publique de ce village de la sous-préfecture de ZONNEU.




Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».
03/04/2022 00:02

FLASH INFO : Ukraine

► Les autorités ukrainiennes ont annoncé que la région de Kiev est entièrement sous leur contrôle, ce samedi. Plus tôt dans la journée, un conseiller présidentiel ukrainien a estimé que les forces russes opèrent un « retrait rapide » des régions de Kiev et Tchernihiv, dans le nord de l'Ukraine, et ont pour objectif de « prendre pied dans l'est et le sud ». (rfi.fr)


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES