Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Kandia Camara, présidente du sénat/ Récompense ou sortie honorable ?

Rédigé par Kouassi Norbert dit Norbert Nkaka Koffi le Jeudi 12 Octobre 2023 à 19:02 | Lu 279 fois


La désormais ex- ministre d'État, ministre des affaires étrangères, Kandia Kamissoko Camara, occupe depuis de jeudi 12 octobre, le fauteuil du président du sénat. Elle a été élue par 91 voix sur 97 votants à la Fondation Félix Houphouët pour la recherche de la paix de Yamoussoukro.


Kandia, présidente du sénat, une récompense de Ouattara ?

Kandia Camara, 64 ans quitte définitivement le ministère des affaires étrangères et par richet, le futur gouvernement. Nommée sénatrice par le président de la république Alassane Ouattara, le lundi 9 octobre dernier, elle a été cooptée par ses nouveaux collègues vénérables par 91 voix sur 97 votants pour conduire la chambre haute du législatif ivoirien. C'est presqu'un plébiscite. Kandia Camara n'est plus ministre, mais présidente d'institution. Elle remplace à ce titre, Ahoussou Jeannot Kouadio, évincé lors des dernières élections sénatoriales. Cette nomination de Kandia Camara du lundi 9 octobre à la surprise générale, puis son élection à la présidence du sénat ivoirien, apparaît à tous points de vue comme un véritable trophée de combat. Pour qui connait la " Péré nationale", cette dame a gravi presque tous les palliers de combattant politique. Militante intrépide du Rassemblement des républicains (Rdr), parti fondé par le président Alassane Ouattara, dont elle a été la présidente des femmes. Kandia Camara a été présente à les grands combats, toujours accrochée à la culotte de ses mentors, tels Alassane Ouattara, feu Gon Coulibaly et Henriette Dagri Diabaté, cette dernière, considérée à juste raison comme sa mère spirituelle. Le président de la république Alassane Ouattara lui voue un grand respect et lui témoigne toute son admiration pour sa grande loyauté et son respect des consignes de son parti, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp). Elle en est d'ailleurs la présidente des femmes. Il n'est donc pas superflu que Ouattara lui confie le sénat, à quelques 2 ans des joutes présidentielle. Kandia Camara pourrait jouer un grand rôle à ce niveau. Pour tout ce travail, ce don de soi, le président Alassane Ouattara pourrait lui confier ce poste comme une véritable récompense.

Le sénat, une sortie dorée pour Kandia Camara ?

Kandia Camara, présidente du sénat/ Récompense ou sortie honorable ?
Le président de la république Alassane Ouattara, au-delà de la reconnaissance pour ses "frères d'armes", est un habile politicien. Un vrai architecte qui ne pose pas une " brique" n'importe comment et n'importe où. Aussi, le fait de déloger Kandia Camara aussi brutalement dans l'équipe gouvernementale pour lui confier l'une des institutions, pourrait être une façon très subtile de la pousser vers la glissière sans daigner la choquer. Kandia Camara a dirigé l'éducation nationale, un département nodal avant d'être bombardée ministre d'État, ministre des affaires étrangères, l'un des des ministères sensibles du gouvernement. Alors, l'on s'étonne qu'elle débarque (patatras) au sénat, au moment même où le président de la république dissout le gouvernement. Le sénat est certes une grande institution, néanmoins, il ne bénéficie pas de la même crème qu'un ministère d'État, ministère des affaires étrangères. De fait, l'on murmure que le président de la république Alassane Ouattara qui prépare un 4 ème mandat, entend convaincre les éventuels électeurs en 2025, de sa capacité à bâtir une Côte d'Ivoire véritablement émergente. " Ce pont à lui seul vaut plusieurs autres mandats", avait-il lâché le jour de l'inauguration du 5 ème pont. Autant dire que Ouattara entend former un gouvernement "commando", prêt à véritablement mouiller le maillot pour parvenir à ses fins. La nouvelle équipe gouvernementale sera composée d'hommes expérimentés mais surtout de jeunes fougueux qui sont aptes à supporter toutes sortes de pressions. Or Kandia Camara ne disposerait plus de ces atouts. Elle est un peu émoussée... sclérosée. Il apparaît dès lors louable de lui trouver une sortie dorée, honorable avant la vraie retraite. Elle sera à ce moment là, une vénérable honoraire, à la dimension de la grande chancelière honoraire Henriette Dagri Diabaté.

Norbert Nkaka





Microsoft365 for Business

Inscription à la newsletter

Publicité





EN CONTINU
26/02/2023 08:53

Pierre Palmade a été victime d’un AVC

Pierre Palmade a été victime d’un AVC à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif (Val-de-Marne) ce samedi, selon nos informations. Le pronostic vital de l’humoriste n’est pas engagé. Il a été transféré à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. Le comédien est assigné à résidence, avec port d’un bracelet électronique, dans un service d’addictologie de l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif depuis sa mise en examen pour « homicide et blessures involontaires ».
19/01/2023 01:29

Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne

Le Commissaire du Gouvernement Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne ce jour, mercredi 18 janvier 2023, prenant ainsi sa retraite après plusieurs années de bons et loyaux services à la nation.
06/01/2023 22:08

Mali/ Assimi Goita accorde la grâce présidentielle aux 49 soldats ivoiriens détenus depuis juillet 2022



Télé4all - La Télé pour tous

Inscription à la newsletter

Publicité

LES PLUS RECENTES

Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES


Galerie
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
IMG-20240211-WA0217
IMG-20240211-WA0216
IMG-20240211-WA0209
IMG-20240211-WA0208