Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter



Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


L'échec : « Une étape (presque) obligatoire du parcours de l'entrepreneur »

Rédigé par par Elodie Chermann, Le Parisien le Samedi 17 Octobre 2020 à 01:46 | Lu 33 fois


Après plusieurs revers entrepreneuriaux, Nash Hughes se bat au sein de l'association Les Rebondisseurs français pour faire reconnaître le droit à l'erreur en France.


Nash Hughes
Nash Hughes
Dans sa vie d'entrepreneur, Nash Hughes a connu le meilleur comme le pire : l'euphorie du lancement, l'incertitude des levées de fonds... et le traumatisme du dépôt de bilan. « C'était en 2013, raconte-t-il. Ma femme et moi avions une boîte de communication digitale et de diffusion de contenus sur internet très innovante. Mais nous n'avons pas su trouver les bons leviers pour surmonter la crise économique. Nous avons donc dû vendre la société. A l'époque, l'échec était encore moins toléré qu'aujourd'hui. Heureusement, nous avons trouvé un repreneur qui acceptait de conserver tous les emplois, soit une trentaine en tout. Cela nous a aidés à sortir par le haut de ce premier crash familial. »

Le second fut plus douloureux. « Dès 2015, on a monté un nouveau business qui visait à réinventer la façon de financer les start-up, se souvent-il. La formule a rencontré un tel succès en France qu'on s'est fait repérer par un accélérateur de la Silicon Valley. On est donc parti pour les Etats-Unis la fleur au fusil. Sauf qu'on n'avait pas un business model très solide et on s'est cassé la figure. Quand on est rentré en France, on n'avait plus rien. On a donc chacun repris un boulot alimentaire. Et en dehors, on passait beaucoup de temps à échanger avec des start-uppeurs qui voulaient comprendre pourquoi notre aventure américaine avait capoté. C'est ce qui nous a finalement amenés à nous lancer dans la facilitation, l'enseignement et l'accompagnement des entreprises. Un moyen de capitaliser tout ce qu'on avait appris et de faire de notre échec une opportunité. »

Depuis 2017, Nash a ainsi suivi près de 250 start-up et une quinzaine de sociétés du CAC40. Attaché au principe du « give and take » - donnant-donnant -, il s'investit également beaucoup dans le monde associatif. « Il y a un an, j'ai rejoint Les Rebondisseurs français pour faire en sorte que l'échec soit enfin pris en compte comme une étape quasi-obligatoire du parcours de l'entrepreneur. » On est encore loin du compte.

« Dans notre pays, on est jaloux de ceux qui réussissent et méprisants vis-à-vis de ceux qui ratent », constate l'écrivain et philosophe Charles Pépin, qui a publié, en 2016, Les vertus de l'échec (Allary éditions). Le fruit principalement de notre histoire. « La France a longtemps été une grande puissance habituée à dicter la norme au reste du monde, rappelle-t-il. L'école de la Troisième République s'est construite dans cet esprit. On offre une reconnaissance aux élèves qui ne font pas de vagues et on stigmatise ceux qui s'écartent de ce qu'il faudrait faire. Mais on oublie que l'échec a plus de vertus que le succès. Il permet de revenir à l'essentiel, de se remettre en question , de capitaliser sur ce qu'on a appris ou d'explorer de nouvelles voies. » L'échec, une occasion de libérer les énergies créatives et révéler les talents singuliers ?





Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter



Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES