Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Libre Opinion - Assalé Tiemoko mécontent face au traitement infligé aux maires: « Aujourd’hui des maires sont menacés »

Rédigé par Abidjan4all le Samedi 30 Octobre 2021 à 11:57 | Lu 182 fois


Dans son post Facebook ce jeudi 28 octobre 2021, le député-maire de Tiassalé, Antoine Assalé Tiémoko mécontent du traitement infligé aux maires face à certains sujets en l’occurrence celui du ramassage des ordures dans leur commune respective.


Le député-maire de Tiassalé, Antoine Assalé Tiémoko
Le député-maire de Tiassalé, Antoine Assalé Tiémoko



 
Beaucoup actif via ses réseaux, Assalé Tiemoko a encore fait parler de lui. Cette fois pour crier son ras-le-bol en tant que maire face à ce qu’un maire subit comme traitement. « On ne va pas continuer à accepter qu'on livre des élus à la vindicte populaire, avec mise en danger de leur vie », a-t-il fait savoir.
Et d’ajouter « Aujourd'hui, des maires sont menacés d'atteintes à leur intégrité physique, parce qu'ils sont impuissants devant les montagnes d'ordures qui envahissent leur ville ».
 
En se fiant aux propos du premier magistrat de la commune de Tiassalé, les maires sont accusés à tort par les populations pour détournement des fonds alloués pour le développement de leur ville. C’est en ce sens qu’il a fait une révélation de taille « Les gens ne savent pas que les maires ne reçoivent pas un rond de la redevance enlèvement d'ordures, payée par les populations sur leurs factures d’électricité. Et que tout cet argent est reversé à une structure appelée hier ANASSUR, devenue aujourd'hui, ANAGED, basée à Abidjan et qui ne travaille essentiellement que pour Abidjan seul ». En d’autres termes, selon le maire de Tiassalé, la redevance enlèvement des ordures payée par les populations est utilisée pour ramasser les ordures à Abidjan.
 
Assalé Tiemoko s’est également adressé aux propriétaires de maison « une partie, près de 50% de leurs impôts fonciers payés dans les villes où ils ont construit leur maison, est reversée à une structure appelée hier ANASSUR et devenue aujourd'hui, ANAGED, pour ramasser les ordures et que cependant, les maires qui ne voient pas cet argent, sont priés de se débrouiller pour ramasser les ordures dans leur ville ».
 
Pour rappel, les élèves de la ville d’Adzopé ont récemment déversé les ordures dans la cour de la mairie pour exprimer leur mécontentement.
 
 
L.T





Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE
Paris - Le président de la CEI rencontre la diaspora ivoirienne de France
Publié par Junior Gnapié le 19/10/2022 à 01:23

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES