Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter

MUGEFCI : Après l’élection, la crise ? Appelé à reconnaître sa défaite, Zadi Gnagna étale des preuves de la fraude

Rédigé par Jean Calvin Koutouan le Mardi 14 Décembre 2021 à 14:47 | Lu 1083 fois


Après un appel de Mamadou Traoré, proche de Guillaume Soro, qui ce Lundi 13 Décembre appelait le candidat du groupe Maturité-Unite-Renaissance, (MUR) Zadi Gnagna à reconnaître sa défaite suite à la proclamation des résultats provisoire aux élections de la MUGEFCI du Samedi 11 Décembre dernier.


24 heures plus tard, c'est Alfred Guemene, fondateur de l'Union Démocratique des Enseignants du Second Degré de Côte d'Ivoire (UDENSCI), "dont est issu Zadi Gnagna" qui renchérissait dans une lettre ouverte adressé à son cadet et à ses partisans qu'il nous transmettait dont nous vous livrons l’essentiel du contenu : ‘’C'est avec consternation que je viens d'apprendre que vous contestez les résultats du scrutin du 11 décembre dont vous exigez l'annulation.


Fondateur de l’UDENSCI, syndicat dont est issu la tête de liste, Gnagna ZADI, je ne peux rester silencieux et inactif face cette attitude. J'estime que reconnaître sa défaite n'a jamais été un crime en démocratie. La victoire de Paul Gnogbo est nette et l'écart entre lui et le deuxième est énorme (139 contre 48). Il faut donc éviter de vous ridiculiser en endossant le triste costume "d'éternels mauvais perdants" toujours enclins à la contestation des résultats des scrutins (2013,2017,2021). Sans compter la triste expérience de la MUPEMENET où la contestation des résultats d'élections vous ont conduit à des mouvements d'humeurs qui ont abouti à la création d'une autre mutuelle…’’.

Face à ces dénonciations faites à son encontre, nous avons joint le candidat contestataire du MUR, Zadi Gnagna, qui nous étalait selon lui les preuves qui attestent de la fraude : ‘’ Ceux qui parlent de refus de reconnaître une quelconque défaite sont soit de mauvaise foi ou sont ignorants des textes et surtout des différentes phases d'un processus électoral qui sont : La préparation, l'élection, les résultats provisoires, le contentieux et les résultats définitifs sans recours possibles. Nous sommes au stade des recours. Nous avons introduit deux recours, le premier sur ANYAMA et le second sur Divo ou les résultats ont été inversés alors que les pv prouvent notre victoire. A Abidjan, nous sommes au coude à coude avec notre adversaire, tout se joue sur des détails. Si l'écart était grand nous n'aurions rien dit, mais il n'y a que 100 points d'écart à Abidjan et nous observons des anomalies à ANYAMA où le taux de participation est plus élevé 24 % que dans tous le district d’Abidjan 7% avec des anomalies graves sur les pv.  Non, un combat se mène jusqu'au bout sans état d'âme.

Surtout que nous sommes vainqueur à l'intérieur avec le rétablissement de la victoire de Yahi à Divo nous serons à 55 délégués plus 2 indépendants mur au nord ça fait 57 eux ont 50 à l'intérieur. A Abidjan nous sommes vainqueurs dans 8 lieux de votes sur 10. Pour l'instant l'on ne peut parler de victoire, c'est après les résultats définitifs qui seront proclamés le 24 décembre 2021 qu'on pourra aviser. Le processus est en cours comme dans toute élection et j'exerce mon droit de recours sans état d'âme’’.

La situation va-t-elle s’enliser à la MUGEFCI après une campagne électorale plus ou moins équilibrée ? Une chose est sûre, le MUR entend aller jusqu’au bout.
R.A



Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
23/01/2022 14:03

Tirs entendus à Ouaga: Le Gouvernement rassure (Communiqué)

Tirs entendus à Ouaga: Le Gouvernement rassure (Communiqué)

Des informations véhiculées dans les réseaux sociaux tendent à faire croire à une prise de pouvoir par l’armée en ce jour 23 janvier 2022.

Le gouvernement tout en reconnaissant l’effectivité de tirs dans certaines casernes dément ces informations et appelle les populations à rester sereines. Il réaffirme sa confiance à notre armée qui demeure républicaine.

Force et courage à nos Forces de défense et de sécurité (FDS) et Volontaires pour
la défense de la patrie (VDP).

23/01/2022 13:59

Urgent/ Burkina Faso: Tirs entendus dans plusieurs casernes

Urgent/ Burkina Faso: Tirs entendus dans plusieurs casernes
Depuis ce Dimanche 23 Janvier à l'aube, des tirs sont entendus dans plusieurs quartiers stratégiques de la capitale Burkinabè abritant des casernes militaires. De source sûre sur place, les tirs continuent au moment où nous mettons sous presse.
17/01/2022 21:52

Mamadou Traoré, proche de Guillaume Soro, déféré à la MACA pour "diffusion de fausses informations"

Selon le communique de GÉNÉRATIONS & PEUPLES SOLIDAIRES du 17 Janvier 2022 Générations et Peuples Solidaires (GPS), M. TRAORE MAMADOU, membre du Comité d’Orientation et de Coordination (COC) de GPS, arrêté le 14 janvier 2022, a été inculpé ce jour, pour les chefs d'accusation suivants :
  • Diffusion de fausses informations tendant à faire croire qu'une atteinte aux personnes va être commise ;
  • Manoeuvre de nature à jeter le discrédit sur les Institutions et leur fonctionnement ;
  • Commission d'actes non approuvés par le Gouvernement et de nature à exposer des Ivoiriens à subir des représailles ;
  • Incitation à commettre des actes terroristes non suivie d'effet.
M. TRAORE Mamadou a été déféré ce lundi 17 janvier 2022 et placé en détention préventive à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) dans l’attente de son jugement. 


VIDEO A LA UNE
Josey Priscille en concert à l'espace Venise à Paris - Sarcelle
Publié par Abidjan4all le 20/01/2022 à 02:45

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : Junior Gnapié