Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Mali: Ouattara met des ministres Maliens au pas, Que peut-t-elle faire la Russie pour son nouvel allié?

Rédigé par Jean Calvin Koutouan le Jeudi 6 Janvier 2022 à 12:40 | Lu 2974 fois


Entre les scènes folkloriques de débarquements de mercenaires Russes de Wagner ou de coopérants militaires Russes dont le soutien présumé à la junte Malienne, défraie la chronique et le pragmatisme diplomatique, les écarts sont saisissants.


Alors qu'est prévu ce Dimanche 09 Janvier à Accra au Ghana, un sommet extraordinaire sur la situation de crise au Mali, des émissaires du gouvernement Maliens séjournaient ce Lundi 03 Janvier à Abidjan où ils ont eu une rencontre avec le chef de l’état Ivoirien, Alassane Ouattara à qui ils venaient présenter les résolutions des assises nationales de la refondation liées au calendrier électoral. Face au dirigeant Ivoirien, la délégation Malienne conduite par le ministre des affaires étrangères, Abdoulaye Diop a déroulé le chronogramme électoral comme suit: l'organisation d'un référendum constitutionnel en Décembre 2023, d'un scrutin local en Juin 2024 ainsi que des législatives et sénatoriales en Mai 2025. Un agenda que Ouattara selon Jeune Afrique a qualifié de "plaisanterie", affichant de nouveau sa fermeté face aux autorités de la transition. Pas question pour le dirigeant Ivoirien d'accepter un tel agenda. En outre, l'homme fort d'Abidjan a indiqué aux émissaires d'Assimi Goïta que le Mali courait le risque de lourdes sanctions économiques sur le plan international au cas où le retour à l'ordre constitutionnel tardait à être rétabli. Visiblement, la junte au pouvoir au Mali est livrée à son propre sort. Elle dont les liens ouvertement assumés avec Moscou font bondir les partisans d'une rupture définitive avec Paris. La réalité politique et diplomatique n'a certainement rien à avoir avec les accords de coopération techniques, qui en ce qui concerne Moscou et Bamako, ne sont strictement pas nouveaux. Wagner est finalement présent sur le théâtre des opérations au Mali. Mais, les clauses financières de cet engagement restent encore un gros mystère. Qu'adviendra-t-il si les caisses de l'état Malien venaient à s'assecher davantage avec des sanctions de nature économique qui viendraient fragiliser encore plus ce pays déjà économiquement exsangue ? La question reste posée. R.A





Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES