Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Mali : Vive la CEDEAO !

Rédigé par Abidjan4all le Lundi 17 Janvier 2022 à 09:05 | Lu 190 fois


S'il est vrai que ce "machin" de la CEDEAO ne manque pas d'incohérences et que les critiques acerbes à lui adressées sont souvent pertinentes, il faut avoir l'honnêteté de reconnaître que dans la gestion de la crise malienne, une fois n'est pas coutume, lombric vient de mordre au bon endroit.


Reunion des chefs d'Etat de la CEDEAO
Reunion des chefs d'Etat de la CEDEAO





En effet, on aurait définitivement désespéré de cette organisation, si les propositions insultantes et indécentes de la junte passaient comme lettre à la poste. 

Quel courage et quel culot de la part de ces opportunistes qui pensent avoir eu l'occasion de troquer l'uniforme militaire contre le costume civil. Ils ont osé proposer une transition de plus de cinq ans !

Aux trémolos qui s'élèvent pour vouer aux gémonies la CEDEAO en qualifiant les mesures prises "d'illégales" et "d'illégitimes", il faut rappeler que l'organisation, selon ses statuts et règlement, est bel et bien dans ses droits et prérogatives. 

L'objectif de promouvoir la coopération économique et politique entre les Etats membres, exige bien que l'organisation soit capable de rappeler vigoureusement à l'ordre les réfractaires. 
Quid de la réaction des maliens ?

Une forte mobilisation à la sauce patriotique contre la CEDEAO mais pour soutenir la junte. Oui, tous les peuples méritent assurément leurs dirigeants. 

A fond dans la démagogie et le populisme, la junte manipule à souhait les populations qui pensent trouver là une opportunité de donner sens à ce passage de l'hymne national malien où " Saya kafissa Maloyayé ", où " la mort est à préférer à l'humiliation ".

Non, personne ni la CEDEAO ne souhaite la mort des maliens. Elle leur souhaite plutôt de vivre et de bien vivre. Elle leur oppose plutôt cette autre sagesse malinké selon laquelle " Sihi lobé Monnè boh ", à savoir que c'est celui qui bénéficie d'une longévité qui a l'occasion de laver toutes les humiliations. 
Alors, que vive le Mali après avec le retour très prochain de la junte dans les casernes !

En effet, avec les sanctions prononcées par la CEDEAO et la communauté internationale, le sort de la junte est inexorablement scellé. Elle est condamnée à perdre le bras de fer engagé, parce qu'elle est condamnée à revoir sa copie et à présenter un chronogramme raisonnable à l'Afrique et à la communauté internationale. Elle se rendra vite compte que les Maliens ne sont pas seuls au monde et que pour s'imposer à tous, il en faut un peu plus. 

Disons le tout net, l'autodétermination des peuples n'est pas négociable parce que légitime. Toutefois, elle ne saurait se nourrir de dogmatisme et de faux-fuyants.

Gageons que dans les semaines et mois à venir, lorsque le soufflet de la stérile propagande sera dégonflé, la junte descendu de son petit nuage, prendra la juste mesure de la situation, rentrera dans les rangs, pour le bonheur des maliens et l'équilibre de la sous-région. 


Gnêrèwolloh





Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE
Paris - Le président de la CEI rencontre la diaspora ivoirienne de France
Publié par Junior Gnapié le 19/10/2022 à 01:23

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES