Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Mutineries de 2017: Un proche de Soro révèle comment le régime a été sauvé d'un coup d'état

Rédigé par Jean Calvin Koutouan le Vendredi 24 Décembre 2021 à 16:02 | Lu 744 fois


Janvier et Mai 2017. La Côte d’Ivoire est secouée par deux mutineries d'éléments de l'ex rébellion incorporés dans l'armée nationale qui réclament le paiement de primes qui leur avaient été promises en échange de leur participation aux opérations militaires pour l'installation au pouvoir d'Alassane Ouattara.


Dans tout le pays, c'est le branle-bas. On craint un autre coup d'état qui semble se dérouler sous le regard impuissant du régime Ouattara. À chaque fois, le gouvernement tente de faire montre de fermeté vis-à-vis des mutins qui lui exigent le versement de 10 millions FCFA pour chaque soldat mutiné. Une période de flottement au cours de laquelle le régime en place n'a eu son salut que par la loyauté de Guillaume Soro alors président de l'assemblée nationale, selon son conseiller, Mamadou Traoré qui dans un post publié ce Vendredi 24 Décembre sur sa page Facebook, rappelait : "N'eût été la vigilance de Guillaume Soro, ces mutineries auraient pu se transformer en coup d'état". Ancien chef de la rébellion dont la plupart des mutins ont fait partie, Guillaume Soro avait indéniablement une influence sur les troupes. Aujourd'hui, en exil depuis le 23 Décembre 2019, "le pauvre Guillaume Soro paie très cher son initiative d'avoir sauvé le régime d'un coup d'état", déplore-t-il. R.A





Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES