Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter

Pour son soutien à Ouattara, Kei Côte d'Ivoire menace de quitter le RHDP si Kandia Camara ne lui trouve pas du travail

Rédigé par Jean Calvin Koutouan le Mardi 21 Décembre 2021 à 11:35 | Lu 352 fois


Kei Gbohou Mélaine, dit Kei Côte d'Ivoire, figure bien connue parmi les activistes du Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) au pouvoir, est en colère.


Pour son soutien à Ouattara, Kei Côte d'Ivoire menace de quitter le RHDP si Kandia Camara ne lui trouve pas du travail
Un ressentiment dont les motifs ne sont pas à chercher loin. Lui aussi, réclame sa part du gâteau dans la gestion du pouvoir d'état. Dans une vidéo relayée ce Lundi 20 Décembre par Mamadou Traoré, proche de Guillaume Soro, l'ancien candidat aux législatives à Yopougon, ne s'est pas encombré de fioritures pour dire sa part de vérité aux cadres du régime Ouattara qu'il accuse ouvertement de l'ignorer. Révélé à la faveur de la crise postélectorale de 2010-2011 sur les antennes de Télé Côte d'Ivoire (TCI), il dénonce : "Ça ne sert à rien de soutenir un président et au finish, être malheureux". Frustré de ne pas avoir bénéficié selon lui, du soutien d'un cadre du RHDP après avoir "mis sur pied le mouvement 100% ADO", il menace : "Quand je vais dire que je quitte le RHDP, il y'a des gens qui vont dire, Kei, tu n'as pas de conviction. Si tu soutiens quelqu'un qui ne prend pas soin de toi, tu es obligé de le laisser". Et d'insister sur le fait que "beaucoup de jeunes" à l'instar de Johnny Patcheco, "sont en train de jeter l'éponge". Ses doléances, sinon ses exigences, il les adresse à l'ensemble des cadres du parti au pouvoir, mais en particulier à la cheffe de la diplomatie Ivoirienne, Kandia Kamissoko Camara à qui il lance: "Il faut me trouver du travail dans une ambassade". Au cas échéant, prévient-t-il, "Si je ne travaille pas dans les jours à venir, je vais quitter le RHDP". Ce, avant la fin de l'année, a-t-il clarifié. R.A



Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
23/01/2022 14:03

Tirs entendus à Ouaga: Le Gouvernement rassure (Communiqué)

Tirs entendus à Ouaga: Le Gouvernement rassure (Communiqué)

Des informations véhiculées dans les réseaux sociaux tendent à faire croire à une prise de pouvoir par l’armée en ce jour 23 janvier 2022.

Le gouvernement tout en reconnaissant l’effectivité de tirs dans certaines casernes dément ces informations et appelle les populations à rester sereines. Il réaffirme sa confiance à notre armée qui demeure républicaine.

Force et courage à nos Forces de défense et de sécurité (FDS) et Volontaires pour
la défense de la patrie (VDP).

23/01/2022 13:59

Urgent/ Burkina Faso: Tirs entendus dans plusieurs casernes

Urgent/ Burkina Faso: Tirs entendus dans plusieurs casernes
Depuis ce Dimanche 23 Janvier à l'aube, des tirs sont entendus dans plusieurs quartiers stratégiques de la capitale Burkinabè abritant des casernes militaires. De source sûre sur place, les tirs continuent au moment où nous mettons sous presse.
17/01/2022 21:52

Mamadou Traoré, proche de Guillaume Soro, déféré à la MACA pour "diffusion de fausses informations"

Selon le communique de GÉNÉRATIONS & PEUPLES SOLIDAIRES du 17 Janvier 2022 Générations et Peuples Solidaires (GPS), M. TRAORE MAMADOU, membre du Comité d’Orientation et de Coordination (COC) de GPS, arrêté le 14 janvier 2022, a été inculpé ce jour, pour les chefs d'accusation suivants :
  • Diffusion de fausses informations tendant à faire croire qu'une atteinte aux personnes va être commise ;
  • Manoeuvre de nature à jeter le discrédit sur les Institutions et leur fonctionnement ;
  • Commission d'actes non approuvés par le Gouvernement et de nature à exposer des Ivoiriens à subir des représailles ;
  • Incitation à commettre des actes terroristes non suivie d'effet.
M. TRAORE Mamadou a été déféré ce lundi 17 janvier 2022 et placé en détention préventive à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) dans l’attente de son jugement. 


VIDEO A LA UNE
Josey Priscille en concert à l'espace Venise à Paris - Sarcelle
Publié par Abidjan4all le 20/01/2022 à 02:45

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : Junior Gnapié