Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Reprise des élections municipales à Gohitafla/ Des populations gonflées à bloc contre le maire sortant.

Rédigé par Kouassi Norbert dit Norbert Nkaka Koffi le Lundi 2 Octobre 2023 à 09:42 | Lu 591 fois


L'annulation de l'élection municipale dans la commune de Gohitafla est elle une machination du candidat du rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp)? En attendant la reprise du scrutin dans 3 mois, conformément à la décision du conseil d'État, les populations que notre correspondant a rencontrées au lendemain de l'annonce de cette décision sont farouchement déterminées à confirmer la victoire de la candidate indépendante, Jarvis Zamblé à l'issue de la reprise du scrutin dans 3 mois.


Naya Jarvis Zamblé, candidate indépendante
Naya Jarvis Zamblé, candidate indépendante
Gohitafla( région du Marahoué), localité du centre ouest de la Côte d'Ivoire, couvre une superficie de 713 km2 avec une population estimée à 83.370 habitants dont 44.103 hommes et 39.267 femmes (Rgph de 2021). Pour ce qui est des résultats du scrutin du 2 septembre dans la commune, selon la Commission électorale indépendante locale (Céi), c'est la candidate indépendante, l'honorable députée de la circonscription de Gohitafla, Naya Jarvis Zamblé, qui a été proclamée vainqueur, avec 872 voix contre 714 pour son rival, le maire sortant Youan Bi Trazié Bertrand Athanase, le candidat du parti Rhdp, soit un écart de 158 voix. Mais coup de théâtre ! Le lendemain de la proclamation des résultats, le maire sortant Youan Bi Trazié Bertrand Athanase, porte plainte auprès de la Céi pour le saccage des urnes dans 02 bureaux de vote, notamment à GVC Konéfla et Dorifla. Ce qui aurait selon lui, joué en sa défaveur. Pourtant, son beau frère Ballo alias Drogba et un certain Tra Bi Francis, chauffeur à la mairie, des partisans du maire sortant avaient été formellement identifiés comme les auteurs de ces actes de vandalisme. D'ailleurs, ils sont activement recherchés par la brigade de gendarmerie de Gohitafla. Après donc un mois d'examen des différentes requêtes par le conseil d'État, les élections municipales de Gohitafla sont à reprendre et cela dans un délai de 3 mois. Une annonce tombée le jeudi 28 septembre a provoqué une onde de choc au sein de plusieurs partisans de la députée Naya Jarvis Zamblé. Certains représentants de candidats et des certains riverains sz disent outrés par cette décision qui pue la manigance et la manipulation. Dahiri Coulibaly Charles, le directeur de campagne de la députée Naya Jarvis Zamblé, n'a pas mâché ses mots. " Tout ce que Dieu fait est bon. La vérité finira par triompher il a le dernier mot. Nous sommes prêts et nous avons la foi que nous allons une fois encore étaler l'adversaire pour lui clouer le bec", a t il craché. Zahouli Lou Dorcas, commerçante, est formelle. "C'est Naya Jarvis Zamblé qui a gagné ces élections mais on veut lui arracher sa victoire. Et ça nous ne l'acceptérons jamais. Nous allons confirmer sa victoire en votant massivement pour elle", a t elle exhorté les partisans de la députée. Les partisans du camp du maire sortant, Youan Bi Trazié Bertrand Athanase, que nous avons approchés n'ont pas voulu se prononcer. D'ailleurs dans le cadre de l'annulation de ce scrutin, la candidate Naya Jarvis Zamblé avait pointé du doigt le secrétaire exécutif du Rhdp, Cissé Ibrahim Bacongo, fils de la région, d'être à l'origine d'un acharnement contre sa personne.

Youan Bi Trazié Bertrand Athanase, maire sortant
Youan Bi Trazié Bertrand Athanase, maire sortant
Autant dire que cette reprise s'annonce très explosive. C'est pourquoi, Zamblé Bi Tizan Narcisse, l'un des chefs coutumiers de la localité, prévient. "J'ai peur pour cette reprise du scrutin. J'invite tous les candidats à fumer le calumet de la paix et désarmer les coeurs afin que nous puissons assister à des élections apaisées", a t il formulé. Notons que pour la reprise de ce scrutin dans la commune de Gohitafla, 7 candidats sont concernés. A moins que certains déclarent forfait.

Koffi Ange ( correspondant régional)





Microsoft365 for Business

Inscription à la newsletter

Publicité





EN CONTINU
26/02/2023 08:53

Pierre Palmade a été victime d’un AVC

Pierre Palmade a été victime d’un AVC à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif (Val-de-Marne) ce samedi, selon nos informations. Le pronostic vital de l’humoriste n’est pas engagé. Il a été transféré à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. Le comédien est assigné à résidence, avec port d’un bracelet électronique, dans un service d’addictologie de l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif depuis sa mise en examen pour « homicide et blessures involontaires ».
19/01/2023 01:29

Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne

Le Commissaire du Gouvernement Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne ce jour, mercredi 18 janvier 2023, prenant ainsi sa retraite après plusieurs années de bons et loyaux services à la nation.
06/01/2023 22:08

Mali/ Assimi Goita accorde la grâce présidentielle aux 49 soldats ivoiriens détenus depuis juillet 2022



Télé4all - La Télé pour tous

Inscription à la newsletter

Publicité

LES PLUS RECENTES

Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES


Galerie
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
IMG-20240211-WA0217
IMG-20240211-WA0216
IMG-20240211-WA0209
IMG-20240211-WA0208