Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter

Sanctions contre le Mali/Un journaliste Malien sans pitié pour Assimi Goïta : ‘’Le gars est dans son rêve, il faut qu’il parte’’

Rédigé par Jean Calvin Koutouan le Jeudi 13 Janvier 2022 à 13:43 | Lu 331 fois


Loin de la propagande qui envahit les réseaux sociaux, tous les Maliens ne forment pas un bloc autour de la junte au pouvoir à Bamako, dirigée par Assi Goïta. Certains saluent même les sanctions drastiques imposées par les chefs d’états qu’ils espèrent se transformer progressivement en moyen de pression sur les putschistes pour un retour effectif à l’ordre constitutionnel au Mali.


Depuis Bamako, A.D, journaliste dans un organe de presse en ligne, ne cache pas son dégoût des autorités de transition qu’il accuse de prendre le pays en otage. Lors d’un échange ce Mercredi 12 Janvier sur l’ambiance qui prévaut sur les rives du djoliba après les lourdes sanctions de la CEDEAO qui font craindre la banqueroute au Mali, il s’indignait : ‘’C’est ce qui a permis à Yahya Jammeh de quitter le pouvoir en Gambie.
On ne peut pas accepter que des gens s’accaparent du pouvoir et fassent du n’importe quoi. Qui n’ont aucun moyen ni intellectuel, ni matériel pour développer ce pays. Le gars (Ndlr : Assimi Goïta), il est dans son rêve, certains disent, il faut qu’il parte. Il peut venir organiser les élections et partir. Mais, on ne peut pas accepter que des gens fassent un coup d’état et s’éternisent dans un pays comme le Mali, c’est fini ça’’.
 
Ce Dimanche 09 Janvier, le Mali a écopé de sanctions sévères de la part de la CEDEAO qui a ordonné un embargo économique sur le pays pour contraindre la junte à renoncer à son chronogramme d’organisation de la prochaine présidentielle dans un délai de 4 ans, en 2026.
Raoul Mobio


Nouveau commentaire :



Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
23/01/2022 14:03

Tirs entendus à Ouaga: Le Gouvernement rassure (Communiqué)

Tirs entendus à Ouaga: Le Gouvernement rassure (Communiqué)

Des informations véhiculées dans les réseaux sociaux tendent à faire croire à une prise de pouvoir par l’armée en ce jour 23 janvier 2022.

Le gouvernement tout en reconnaissant l’effectivité de tirs dans certaines casernes dément ces informations et appelle les populations à rester sereines. Il réaffirme sa confiance à notre armée qui demeure républicaine.

Force et courage à nos Forces de défense et de sécurité (FDS) et Volontaires pour
la défense de la patrie (VDP).

23/01/2022 13:59

Urgent/ Burkina Faso: Tirs entendus dans plusieurs casernes

Urgent/ Burkina Faso: Tirs entendus dans plusieurs casernes
Depuis ce Dimanche 23 Janvier à l'aube, des tirs sont entendus dans plusieurs quartiers stratégiques de la capitale Burkinabè abritant des casernes militaires. De source sûre sur place, les tirs continuent au moment où nous mettons sous presse.
17/01/2022 21:52

Mamadou Traoré, proche de Guillaume Soro, déféré à la MACA pour "diffusion de fausses informations"

Selon le communique de GÉNÉRATIONS & PEUPLES SOLIDAIRES du 17 Janvier 2022 Générations et Peuples Solidaires (GPS), M. TRAORE MAMADOU, membre du Comité d’Orientation et de Coordination (COC) de GPS, arrêté le 14 janvier 2022, a été inculpé ce jour, pour les chefs d'accusation suivants :
  • Diffusion de fausses informations tendant à faire croire qu'une atteinte aux personnes va être commise ;
  • Manoeuvre de nature à jeter le discrédit sur les Institutions et leur fonctionnement ;
  • Commission d'actes non approuvés par le Gouvernement et de nature à exposer des Ivoiriens à subir des représailles ;
  • Incitation à commettre des actes terroristes non suivie d'effet.
M. TRAORE Mamadou a été déféré ce lundi 17 janvier 2022 et placé en détention préventive à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) dans l’attente de son jugement. 


VIDEO A LA UNE
Josey Priscille en concert à l'espace Venise à Paris - Sarcelle
Publié par Abidjan4all le 20/01/2022 à 02:45

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : Junior Gnapié