Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Soutien de la France à la Côte d’Ivoire : Comment Houphouët-Boigny envisageait les relations avec Paris

Rédigé par Abidjan4all le Dimanche 26 Septembre 2021 à 18:41 | Lu 240 fois


Dans un extrait de reportage de 4 minutes posté ce Lundi 20 Septembre sur la page du journaliste Ivoirien de Martinique la Première, Serge Bilé, l’on peut voir Félix Houphouët Boigny, premier président de la république de Côte d’Ivoire, décliner sa vision de l’avenir des relations bilatérales entre son pays alors fraîchement indépendant et la France.


Comment Houphouët-Boigny envisageait les relations avec Paris
Comment Houphouët-Boigny envisageait les relations avec Paris



 
 
Visiblement réalisé autour de 1962, le téléspectateur y découvre le Lycée classique d’Abidjan tel qu’il était à ses débuts avec un mélange hybride de pensionnaires de races blanche et noire.
Une époque où les élèves étudiaient fréquemment à la lumière des réverbères.
 
Dans cette république qui fait ses premiers pas, confrontée au défi du développement, les élèves de cette école d’excellence ont des ambitions diverses. Certains rêvent de devenir diplomates, d’autres se voient embrasser d’autres carrières dans l’administration publique ou privée, mais personne ne songe à retourner à la terre. ‘’Il y’a là un danger pour un pays pauvre’’, relève le commentateur à l’accent Français. Puis, ce dernier de poser la question au chef de l’état, Félix Houphouët-Boigny : ‘’Jusqu’à quand aura-t-elle (Ndlr : La Côte d’Ivoire) besoin de l’aide financière et technique de la France ?’’.
 
Le président Ivoirien inspiré d’une visite officielle qu’il avait effectué en 1962 en Israël, répond : ‘’ Je pourrais vous dire une image que les Israéliens au cours de ma visite en Israël m’avaient laissé et qui m’a fortement impressionné. Quand on leur demandait les raisons pour lesquelles le Lac de Tibériade était plus vivant, plus riche que la mer morte, ils n’ont pas hésité à reconnaître que c’est parce que le lac Tibériade qui reçoit des eaux en laisse couler. Par contre, la mer morte reçoit tout et garde. La Côte d’Ivoire ne voudrait pas être à la place de la mer morte. Elle voudra recevoir parce qu’elle a l’ambition de pouvoir un jour et le plus tôt possible, pouvoir donner également’’.
 
En d’autres termes, la jeune Nation Ivoirienne d’alors, selon la vision de son dirigeant restait ouverte à l’expertise technique et au soutien financier de son ex colonisateur. Ceci, dans le but affiché de consolider son développement et exporter à son tour son savoir-faire à l’extérieur. Près de 60 ans après la réalisation de ce reportage, la Côte d’Ivoire figure toujours au rang des pays sous-développés avec un PIB par habitant qui en 2019, s’élevait à un peu plus de 1120 FCFA.
 

R.A





Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES