Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter

Wade, Condé et Gbagbo : Du rêve à la réalité !

Rédigé par Abidjan4all le Mardi 7 Septembre 2021 à 22:19 | Lu 374 fois


Le contexte politique de la succession des "Pères des Nations", pour ce qui est de la sous-région ouest africaine, a été marqué par trois figures politiques qui se sont particulièrement illustrées tant dans leur verve contre le pouvoir en place que dans la proclamation des grands principes démocratiques.


Wade, Condé et Gbagbo : Du rêve à la réalité !
Wade, Condé et Gbagbo : Du rêve à la réalité !

 

 
Au Sénégal, c'est Maître Abdoulaye Wade qui tenait la dragée haute à Léopold Sédar Senghor, Alpha Condé en Guinée Conakry face à Ahmed Sékou Touré et en Côte d'Ivoire Laurent Gbagbo face à Félix Houphouet-Boigny.
 
Ces trois personnalités avaient ceci de commun qu'elles étaient de grands tribuns et qu'elles passaient pour être les empêcheurs de tourner en rond des pères fondateurs de ces trois Etats. Par l'exaltation des sacro-saintes valeurs de liberté, d'égalité et de justice, ces leaders ont fait rêver les populations en légitime quête de démocratie.
 
Leur témérité doublée de leur "attachement" aux grands principes universels ont fini par payer et ils ont été élus Président de la République de leur pays respectif.
 
Malheureusement, s'arrête là la belle épopée de ces trois leaders politiques. Ne dit-on pas que c'est au pied du mur qu'on voit le vrai maçon ?
 
A la tâche et sur le chantier, la truelle et le niveau à bulle se sont révélés pénibles à manier pour nos tâcherons. Eblouis par les ors des palais, ils ont égaré la boussole des principes démocratiques et ont embouché la trompette de ceux qu'ils ont combattu au nom de la liberté et de la prospérité des peuples. De sauveurs, ils se transformés en bourreaux des populations. Certains comme Wade, sont même allés plus loin en voulant à la dernière minute passer le témoin au fils, ce que Senghor n'a jamais osé. Et il est parti comme il devrait partir, sans gloire.
 
En Côte d'Ivoire, le stratège Laurent Gbagbo, touché dès les premiers mois de son règne par une rébellion armée, a étalé au grand jour la fragilité structurelle de sa vision pour ensuite sombrer dans l'autocratie. Sorti brutalement, il tente vainement un impossible "come back".
 
En Guinée, Alpha Condé, après deux mandats réguliers et constitutionnels, a tripatouillé la constitution pour se permettre un troisième mandat voire un quatrième. Et ce qui devrait arriver, arriva. Il s'est fait tranquillement déposer ce 05 septembre. Lui aussi est parti sans gloire.
 
Que retenir de la vie de ces trois ex- opposants purs et durs, de ces trois ex- présidents de la République à la symphonie inachevée ?
 
Retenons avec cette sagesse bien africaine que " La poule qui caquette le plus dans la basse-cour, n'est pas forcément celle qui pond le plus gros œuf ".
 
Autant l'Afrique a connu et connaît de grands illuminés, autant elle a connu et connaît de grands démagogues doublés d'opportunistes. Ils sont nombreux les loups vêtus de manteaux d'agneaux, mais qui finissent toujours par être découverts par le peuple souverain, l'unique et solide paravent. N'est pas Nelson Mandela qui veut mais qui est, au sens ontologique du terme. Et dire que certains comme pour amuser la galerie, jouent à comparer des statuettes au Monument Madiba, grande fierté de l'Afrique et du monde.
 
La bonne graine est désormais sous sa céleste protection et elle germera.
 

Gnêrèwolloh





Publicité

Inscription à la newsletter

EN CONTINU
27/09/2021 22:45

Côte d'Ivoire - Nécrologie : Décès du Ministre Appiah Kabran

Kabran Appiah, ancien ministre, est un homme politique de Côte d'Ivoire, signataire de la Charte du CNRD. Il est actuellement parlementaire.
07/09/2021 00:22

La légende du foot Pélé opéré

Hospitalisée depuis six jours à Sao Paulo, la légende brésilienne du football a été opérée d'une tumeur au colon. Le «Roi» Pelé entend bien «affronter ce match avec le sourire aux lèvres».
05/09/2021 15:36

Guinée Conacry : Push militaire, le président Condé aux mains des mutins

La situation en Guinée Conakry semble en faveur des pushistes. Selon des images vidéos reçues, l'armée a pris le président Condé. La situation semble définitivement échapper au pouvoir du professeur.


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Newsletter

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris France
- Téléphone : 0773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : 822669164 00029
- Nom du directeur de publication : Junior Gnapié