Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter

​Bras de fer avec le RHDP : Guillaume Soro sur le point de remporter son bras de fer?

Rédigé par Abidjan4all le Lundi 26 Juillet 2021 à 22:54 | Lu 157 fois


08 Février 2019, au terme d'un long bras de fer avec l'aile dure du RDR, l'ex patron de la rébellion des Forces Nouvelles, Guillaume Soro, démissionnait de la présidence de l'assemblée nationale.


l'ex patron de la rébellion des Forces Nouvelles, Guillaume Soro, ex-président de l'assemblée nationale ivoirien
l'ex patron de la rébellion des Forces Nouvelles, Guillaume Soro, ex-président de l'assemblée nationale ivoirien

 

 
Après près de deux ans de tension larvée, le député de Ferkessedougou se voyait contraint à la démission face au refus du chef de l'état, Alassane Ouattara, de lui reconnaître sa liberté de choix politique.
 
Déjà, le 06 Décembre 2011, Adama Bictogo, deuxième personnalité du parti au pouvoir, menaçait : « Quand le congrès fini le 26 janvier, le 27 janvier, tu n’es pas RHDP tu le libères le tabouret. Tu es député, mais dès lors que tu es président d’institution si tu n’es pas RHDP, tu libères le tabouret, tu es sénateur, tu n’es pas RHDP, tu libères le tabouret, tu es conseiller économique, tu n’es pas RHDP, tu libères le tabouret. C’est ça la clarification ».
 
Ni la rencontre en privé entre Alassane Ouattara et l'ex chef du parlement à quelques heures du congrès constitutif du parti unifié, le 26 Janvier 2019, n'a pu sauver les meubles.
 
Plus de deux ans après le début de ce bras de fer entre l'ex président de l'assemblée nationale et l'homme fort d'Abidjan, le retour du leader de Générations et Peuples Solidaires (GPS), exilé depuis le 23 Décembre 2019, semble se préciser.
 
Ce 23 Juillet 2021, l'un de ses proches conseillers, Kouyate Oumar annonçait sur sa page Facebook, des avancées concrètes dans les négociations entre les deux anciens alliés, menées par l'entremise des autorités traditionnelles, coutumières et politiques.
 
Selon lui, « bien avant le retour du président Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire, plusieurs initiatives suscitées ou isolées avaient été entreprises par des chefs religieux, notamment de la communauté musulmane et ainsi que par des dignitaires traditionnels, notamment du côté de l'indénié (où GKS est un prince adoptif) et par plusieurs chefs du Grand Nord afin de rapprocher leurs fils et le chef de l'État le président Ouattara.
Cette démarche s'est accélérée à un haut niveau de l'Etat depuis le retour de Laurent Gbagbo, le Grand Médiateur ayant rencontré ces derniers jours plusieurs personnalités venues le solliciter pour rapprocher le point de vue des deux derniers grands leaders du Nord Alassane Ouattara et Guillaume Kigbafori Soro ».
 
Détail important dans cette publication, son auteur précise : « GUILLAUME SORO RENTRERA SANS COMPROMISSION NI HUMILIATION au pays de ses ancêtres. Lui-même disait fort à propos qu'il n'a pas l'âme d'un héritier... ».
 
Le RHDP aurait-t-il donc échoué dans sa volonté de faire plier un personnage politique inflexible sur son refus de céder au conformisme ?
 
Tout cela se confirmera dans les semaines et mois à venir, si l'arrivée de l'ex numéro 2 du régime Ivoirien devenait effective.
 
Entre-temps, les spéculations se ravivent autour du sort d'une personnalité politique, condamné à la perpétuité, pour un supposé projet de déstabilisation des institutions de la république
 
RA





Publicité

Inscription à la newsletter

EN CONTINU
27/09/2021 22:45

Côte d'Ivoire - Nécrologie : Décès du Ministre Appiah Kabran

Kabran Appiah, ancien ministre, est un homme politique de Côte d'Ivoire, signataire de la Charte du CNRD. Il est actuellement parlementaire.
07/09/2021 00:22

La légende du foot Pélé opéré

Hospitalisée depuis six jours à Sao Paulo, la légende brésilienne du football a été opérée d'une tumeur au colon. Le «Roi» Pelé entend bien «affronter ce match avec le sourire aux lèvres».
05/09/2021 15:36

Guinée Conacry : Push militaire, le président Condé aux mains des mutins

La situation en Guinée Conakry semble en faveur des pushistes. Selon des images vidéos reçues, l'armée a pris le président Condé. La situation semble définitivement échapper au pouvoir du professeur.


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Newsletter

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris France
- Téléphone : 0773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : 822669164 00029
- Nom du directeur de publication : Junior Gnapié