Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


11 ans après le 11 Avril 2011, Sidiki Bakaba avoue: "Chaque année, je fais des cauchemars"

Rédigé par Jean Calvin Koutouan le Mardi 12 Avril 2022 à 14:48 | Lu 326 fois


Ce Lundi 11 Avril 2022, aucun coup de feu ne s'est fait entendre à Abidjan. Pas de bruits de bottes, même pas de populations en fuite... un décor qui contraste avec les événements tragiques qui déchiraient la capitale économique Ivoirienne, 11 ans en arrière, le 11 Avril 2011.


11 ans après le 11 Avril 2011, Sidiki Bakaba avoue: "Chaque année, je fais des cauchemars"
Ce jour-là, après une dizaine de jours de pilonnages intensifs sur la résidence présidentielle alors utilisée comme un Bunker par l'ex chef d’état et ses partisans, Laurent Gbagbo se faisait arrêter par les soldats des Forces Républicaines. Sur le sol de la résidence, des cadavres éparpillés. Du sang présent partout dans lequel pataugeait effroyablement la douleur, le désespoir, la peur, l'incertitude... Ce jour-là, il se trouvait dans l'enceinte de la résidence présidentielle de Cocody à Abidjan, largement médiatisée en ces circonstances comme le Bunker de Laurent Gbagbo. Déterminé à capturer avec sa caméra ces moments clés de l'histoire de son pays, le cinéaste Sidiki Bakaba, ex directeur du palais de la culture d'Abidjan, a vu l'horreur. Grièvement blessé dans les bombardements et pris à partie par des éléments des Forces Républicaines déployés pour l'assaut, il en garde des séquelles profondes dans sa mémoire. "Chaque année, j'en fais des cauchemars. Ce qui me frappe aujourd'hui c'est que ça fait 11 11 11. 11 années que ça dure", nous confiait-t-il, dans un entretien téléphonique dans la soirée de ce Lundi. Signe tangible de ce traumatisme persistant, "Trois jours avant cette date, et trois jours après, j'en fais des cauchemars", nous indiquait l'acteur aujourd'hui exilé en France depuis Avril 2011. Le contact avec ces instants tragiques, il a du mal à s'en défaire. Il les vit et les ressasse dans son esprit au point d'humer encore "l'odeur de sang décomposé" que dégageaient ces soldats qui sans doute, dans l'ignorance du simple homme de culture qu'il est, ont jugé bon de le violenter. "L'être humain qui est en moi, sentait une odeur de sang décomposé. Du sang pourri"... en régurgite-t-il 11 ans après. S'il en porte encore les stigmates, il se soucie certainement plus pour le sort de ceux de ses compatriotes qui bien qu'apolitiques, ont été directement pris pour cibles. La douleur reste vive, mais il lui faut apprendre à vivre avec...et c'est ce qu'il fait. R.A





Microsoft365 for Business

Inscription à la newsletter

Publicité





EN CONTINU
26/02/2023 08:53

Pierre Palmade a été victime d’un AVC

Pierre Palmade a été victime d’un AVC à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif (Val-de-Marne) ce samedi, selon nos informations. Le pronostic vital de l’humoriste n’est pas engagé. Il a été transféré à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. Le comédien est assigné à résidence, avec port d’un bracelet électronique, dans un service d’addictologie de l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif depuis sa mise en examen pour « homicide et blessures involontaires ».
19/01/2023 01:29

Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne

Le Commissaire du Gouvernement Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne ce jour, mercredi 18 janvier 2023, prenant ainsi sa retraite après plusieurs années de bons et loyaux services à la nation.
06/01/2023 22:08

Mali/ Assimi Goita accorde la grâce présidentielle aux 49 soldats ivoiriens détenus depuis juillet 2022



Télé4all - La Télé pour tous

Inscription à la newsletter

Publicité

LES PLUS RECENTES

Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES


Galerie
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
IMG-20240211-WA0217
IMG-20240211-WA0216
IMG-20240211-WA0209
IMG-20240211-WA0208