Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Bras de fer CEDEAO-Mali : Bamako engage la riposte sans aller à la confrontation

Rédigé par Jean Calvin Koutouan le Samedi 15 Janvier 2022 à 14:38 | Lu 2077 fois


​Au Mali, la riposte est définitivement engagée après les mesures drastiques décidées par la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) le 09 Janvier dernier à Accra, pour contraindre les autorités de transition à accélérer le processus de retour à l’ordre constitutionnel. Ce Vendredi 14 Janvier, un conseil supérieur extraordinaire de la défense nationale a eu lieu à Bamako sous l’égide du Colonel Assimi Goïta, président de la transition.


Bras de fer CEDEAO-Mali : Bamako engage la riposte sans aller à la confrontation



L’objectif de cette réunion au sommet selon malijet.com, était d’adopter le plan de riposte du gouvernement suite aux décisions des chefs d’états de la CEDEAO. Sous embargo et sous menace d’intervention militaire de la force d’attente de la CEDEAO depuis le 09 Janvier, le Mali a élaboré un plan de riposte ‘’transversal’’ selon le ministre de l’administration territoriale, Abdoulaye Maïga, qui prend en compte les ‘’questions diplomatiques, géopolitiques, économiques et financières ainsi que des questions sociales’’.
 
Des mesures fermes qui visent à imposer le respect vis-à-vis des états de la région, mais qui précisent les autorités Maliennes ne s’inscrivent pas ‘’dans une posture de bras de fer avec la CEDEAO et l’UEMOA’’. Le Mali bande ses muscles, mais le Mali tient à avancer prudemment. Car l’a d’ailleurs rappelé Abdoulaye Maïga, ‘’Notre souhait est que ces sanctions soient les plus brèves possible aussi bien dans l’intérêt du peuple Malien, ainsi que dans l’intérêt des états de la CEDEAO et des états de l’UEMOA’’.
Raoul Mobio





Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES