Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Bras de fer avec le Mali : La CEDEAO prête à réduire la pression sur la junte à cette seule condition

Rédigé par Jean Calvin Koutouan le Dimanche 20 Février 2022 à 00:26 | Lu 2453 fois


Entre le Mali et la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), la fièvre pourrait baisser à l’analyse des dernières tendances dans les réactions observées de part et d’autre depuis plus d’une semaine. Après la mise en place par la junte au pouvoir à Bamako, d’un groupe de contact chargé de relancer les négociations avec l’instance Ouest-Africaine, le chef de l’état Ghanéen, président en exercice de l’institution, Nana Akufo-Addo, se déclarait favorable dans un entretien accordé à France24, à un abrègement du délai de la transition à une période de 12 mois.


Bras de fer avec le Mali : La CEDEAO prête à réduire la pression sur la junte à cette seule condition




 

 

Pour le dirigeant Ghanéen, le délai de 4 ans proposé par la junte est ‘’clairement inacceptable’’. Toutefois, relativise-t-il, ‘’une période de transition de 12 mois représenterait un cadre acceptable’’. La junte et la CEDEAO pourfendée dans l’opinion publique Malienne suite aux sanctions imposées par les chefs d’états Ouest-Africains, sauront-t-ils accorder leurs violons pour rétablir le cadre de dialogue sérieusement mis à mal depuis le second coup d’état menée par Assimi Goïta et ses acolytes en Mai 2021 contre le régime de la transition civile alors dirigé par Bah Ndaw et Moctar Ouane ?

Le dégel risque pourtant de s’imposer à l’ensemble des parties.

RA






Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE
Paris - Le président de la CEI rencontre la diaspora ivoirienne de France
Publié par Junior Gnapié le 19/10/2022 à 01:23

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES