Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Cameroun : Célébration de la fête de l’unité, noces d’or.

Rédigé par Edithe Valerie Nguekam le Vendredi 20 Mai 2022 à 17:07 | Lu 173 fois


« Force de défenses et de sécurité au service du peuple, pour la préservation de la paix sociale, et la cohésion nationale, gage de l’émergence du Cameroun ». Tel est le thème retenue par le Chef d’Etat camerounais Monsieur Paul Biya, pour impacter ces noces d’or de l’unité du Cameroun. Un évènement qui marque à la fois la fin de l’Etat fédéraliste et la naissance de l’Etat unitaire.


Le Cameroun célèbre ce 20 mai 2022,  le cinquantenaire de son unité nationale.  une célébration traditionnelle qui se veut le symbole de la  volonté de l’unité d’un peuple divisé depuis 1916 par les affres de la première guerre mondiale. Le territoire Cameroun est alors partitionné en deux entités , le mandat français et le mandat britannique.
 
« 
Dans les années 50 avant les indépendances, beaucoup de camerounais ne voulaient plus que le pays soit scindé en deux. Ils étaient conscients que tous les camerounais étaient pour la réunification et non la division. Forts de cette situation, les Nation -Unies ont organisé un référendum  et un plébiscite. La partie anglophone est revenue à la terre mère c’est à dire au Cameroun » Nous explique ici le politologue camerounais, ancien ministre M. Elvis Ngole Ngole.
 
Après la déclaration de l’indépendance de la partie francophone  sous l’ère du premier président camerounais Ahmadou Ahidjo,le 1er janvier 1960, la partie anglophone emboite le pas le 1er octobre 1961 donnant naissance à la  république fédérale avec deux  Etats. 11 années plutard, à l’issu d’un référendum le 20 mai 1972,  le système fédéral cède la place à la République Unie du Cameroun, et cette date devient la fête nationale du pays. 50 ans plus tard cette date revêt un caractère sacré et symbolique. 50 ans c’est l’âge  de la maturité et en tant que nation unie l’unité nationale au Cameroun reste une réalité et un processus.
 
Après deux années de non commémoration due à la crise sanitaire mondiale, le Cameroun renoue donc avec sa fête de réconciliation.  Cette date symbolique permet d’impulser une réflexion sur les modalités du vivre ensemble et de l’évolution  des institutions. En effet avec la crise  anglophone qui sévit dans sa partie ouest,  le Cameroun et les camerounais  dans leur majorité restent  soumis aux idéaux de paix , de fraternité et du vivre ensemble.
Pour cette édition, une soixantaine de carrés de 149 personnes vont battre le pavé 90 minutes durant pour donner à cette cérémonie tout son prestige.
 
Edithe Valerie Nguekam



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Février 2024 - 01:34 Paris, la diaspora malienne se concerte à Bagnolet.




Microsoft365 for Business

Inscription à la newsletter

Publicité





EN CONTINU
26/02/2023 08:53

Pierre Palmade a été victime d’un AVC

Pierre Palmade a été victime d’un AVC à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif (Val-de-Marne) ce samedi, selon nos informations. Le pronostic vital de l’humoriste n’est pas engagé. Il a été transféré à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. Le comédien est assigné à résidence, avec port d’un bracelet électronique, dans un service d’addictologie de l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif depuis sa mise en examen pour « homicide et blessures involontaires ».
19/01/2023 01:29

Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne

Le Commissaire du Gouvernement Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne ce jour, mercredi 18 janvier 2023, prenant ainsi sa retraite après plusieurs années de bons et loyaux services à la nation.
06/01/2023 22:08

Mali/ Assimi Goita accorde la grâce présidentielle aux 49 soldats ivoiriens détenus depuis juillet 2022



Télé4all - La Télé pour tous

Inscription à la newsletter

Publicité

LES PLUS RECENTES

Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES


Galerie
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
IMG-20240211-WA0217
IMG-20240211-WA0216
IMG-20240211-WA0209
IMG-20240211-WA0208