Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter

Côte d'Ivoire - Fonction publique / Anne Ouloto aux adeptes de l’achat des concours : « Tant que je suis là, plus personne ne paiera un concours en Côte d’Ivoire »

Rédigé par Abidjan4all le Samedi 4 Décembre 2021 à 18:27 | Lu 77 fois


Sur le plateau de NCI en tant qu’invitée de l’émission Sans réserve, la ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l'Administration, Anne Désirée Ouloto a été formelle sur la question de l’achat des concours en Côte d’Ivoire.


Anne Desirée Ouloto, Ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l'Administration
Anne Desirée Ouloto, Ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l'Administration

 
 

 
A en croire la ministre, cette pratique même si elle reste à prouver ne serait plus possible sous elle.
« Moi je suis quelqu’un qui estime qu’il n’y a jamais de fumée sans feu. C’est possible que cette pratique puisse exister. Mais je n’en ai aucune preuve. Je n’ai pas la preuve formelle que cela existe », a laissé entendre la ministre.
 
C’est une Anne Ouloto que très claire et stricte qui a envoyé un message fort aux adeptes de cette pratique. « Tant que je suis là, plus personne ne paiera un concours en Côte d’Ivoire. Comme on le dit, c’est par la tête que le poisson pourrit. Mais moi je n’accepterai jamais qu’on vienne me donner de l’argent de X ou de Y pour me dire qu’il faut que mon enfant rentre à la fonction publique. Ce serait une insulte. D’ailleurs personne ne peut me regarder pour venir me poser ce problème. Il y en a qui l’ont fait par ailleurs et qui l’ont appris à leurs dépens. Alors je veux dire aux Ivoiriens que ça c’est le passé. Aujourd’hui, aucun enfant, aucun Ivoirien ne doit payer pour rentrer à la fonction publique », a-t-elle averti.
Et d’ajouter avec insistance « Le statut général de la Fonction publique le dit. L’accès à la fonction publique est réservé à tous les Ivoiriens. Comment les départager dans le cadre de cette compétition qui est le concours, c’est en recrutant les meilleurs. Quand on parle de laxisme ou de compétence dans une administration, tout part du recrutement des agents dans cette administration. Et moi je ne veux plus d’une administration laxiste. Moi j’ai besoin d’une administration compétitive, d’une administration dynamique. Alors je mets un point d’honneur à la qualité des agents qui entrent à la fonction publique ».
 
Seule la capacité intrinsèque sera désormais récompensée aux concours en Côte d’Ivoire.
 
L.T



Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
23/01/2022 14:03

Tirs entendus à Ouaga: Le Gouvernement rassure (Communiqué)

Tirs entendus à Ouaga: Le Gouvernement rassure (Communiqué)

Des informations véhiculées dans les réseaux sociaux tendent à faire croire à une prise de pouvoir par l’armée en ce jour 23 janvier 2022.

Le gouvernement tout en reconnaissant l’effectivité de tirs dans certaines casernes dément ces informations et appelle les populations à rester sereines. Il réaffirme sa confiance à notre armée qui demeure républicaine.

Force et courage à nos Forces de défense et de sécurité (FDS) et Volontaires pour
la défense de la patrie (VDP).

23/01/2022 13:59

Urgent/ Burkina Faso: Tirs entendus dans plusieurs casernes

Urgent/ Burkina Faso: Tirs entendus dans plusieurs casernes
Depuis ce Dimanche 23 Janvier à l'aube, des tirs sont entendus dans plusieurs quartiers stratégiques de la capitale Burkinabè abritant des casernes militaires. De source sûre sur place, les tirs continuent au moment où nous mettons sous presse.
17/01/2022 21:52

Mamadou Traoré, proche de Guillaume Soro, déféré à la MACA pour "diffusion de fausses informations"

Selon le communique de GÉNÉRATIONS & PEUPLES SOLIDAIRES du 17 Janvier 2022 Générations et Peuples Solidaires (GPS), M. TRAORE MAMADOU, membre du Comité d’Orientation et de Coordination (COC) de GPS, arrêté le 14 janvier 2022, a été inculpé ce jour, pour les chefs d'accusation suivants :
  • Diffusion de fausses informations tendant à faire croire qu'une atteinte aux personnes va être commise ;
  • Manoeuvre de nature à jeter le discrédit sur les Institutions et leur fonctionnement ;
  • Commission d'actes non approuvés par le Gouvernement et de nature à exposer des Ivoiriens à subir des représailles ;
  • Incitation à commettre des actes terroristes non suivie d'effet.
M. TRAORE Mamadou a été déféré ce lundi 17 janvier 2022 et placé en détention préventive à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) dans l’attente de son jugement. 


VIDEO A LA UNE
Josey Priscille en concert à l'espace Venise à Paris - Sarcelle
Publié par Abidjan4all le 20/01/2022 à 02:45

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : Junior Gnapié