Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter

Côte d'Ivoire - Insolite : Un père violait ses enfants avec la complicité de son frère

Rédigé par Abidjan4all le Vendredi 10 Septembre 2021 à 13:24 | Lu 185 fois


Ce Mercredi 8 septembre 2021, la toile était sous le choc suite à un communiqué du procureur de la république, Adou Richard faisant état d’une histoire incestueuse. En effet, un père de cinq enfants âgés respectivement de 13, 11, 8, 5 et 3 ans violait ceux-ci, avec la complicité de son frère, après les avoir drogués.


Un père de famille est accusé d'avoir drogué et violé ses cinq enfants mineurs
Un père de famille est accusé d'avoir drogué et violé ses cinq enfants mineurs

 

 
Dans la déclaration du procureur Adou Richard, la mère des enfants aurait dénoncé l’acte de son époux, « elle avait constaté que son propre époux se livrait régulièrement à des actes de pénétrations sexuelles sur leurs enfants mineurs après avoir pris le soin de leur faire consommer de la drogue », avant d’ajouter que « son époux s'adonnait souvent à ces actes odieux avec la complicité de son frère ».
 
Par ailleurs, le certificat médical établi par un médecin gynécologue vient corroborer les dires de la mère des victimes de viol car « il mettait en évidence des indices de violences sexuelles subies par ces enfants » comme indiqué dans le communiqué.
 
Selon des précisions indiquées par le Laboratoire National de Santé Publique (LNSP), « la substance retrouvée dans le placard du père, soigneusement dissimulée, permettait de préciser qu'il s'agit de méthylènedioxyméthamphétamine (MDMA), une drogue de synthèse plus connue sous la forme d'ecstasy, classée comme stupéfiant étayant des propriétés psychostimulantes et hallucinogènes ».
 
Déférés au Parquet, le procureur Adou Richard souligne avoir « requis à l'encontre des mis en cause l'ouverture d'une information judiciaire avec mandat de dépôt, pour les faits d'administration de substances nuisibles à la santé et de viol commis sur des mineurs par un ascendant et une personne ayant autorité sur les victimes, faits prévus et punis par les articles 385, 387, 403 et 404 du Code Pénal ».
 

C’est l’occasion pour le Procureur de la République de rappeler que le viol commis par un ascendant sur un mineur est un crime puni par la loi de l’emprisonnement à vie dans la mesure où les blessures profondes et durables infligées aux victimes portent gravement atteinte à leur intégrité physique et psychologique.
 
 
L. T





Publicité

Inscription à la newsletter

EN CONTINU
27/09/2021 22:45

Côte d'Ivoire - Nécrologie : Décès du Ministre Appiah Kabran

Kabran Appiah, ancien ministre, est un homme politique de Côte d'Ivoire, signataire de la Charte du CNRD. Il est actuellement parlementaire.
07/09/2021 00:22

La légende du foot Pélé opéré

Hospitalisée depuis six jours à Sao Paulo, la légende brésilienne du football a été opérée d'une tumeur au colon. Le «Roi» Pelé entend bien «affronter ce match avec le sourire aux lèvres».
05/09/2021 15:36

Guinée Conacry : Push militaire, le président Condé aux mains des mutins

La situation en Guinée Conakry semble en faveur des pushistes. Selon des images vidéos reçues, l'armée a pris le président Condé. La situation semble définitivement échapper au pouvoir du professeur.


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Newsletter

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris France
- Téléphone : 0773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : 822669164 00029
- Nom du directeur de publication : Junior Gnapié