Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Crise au secrétariat du Synappci/ La justice tranche et rétablit Guillaume Gbato.

Rédigé par Kouassi Norbert dit Norbert Nkaka Koffi le Jeudi 14 Décembre 2023 à 16:59 | Lu 248 fois


La crise qui secoue le secrétariat du syndicat national national des professionnels de la presse privée de Côte d'Ivoire (Synappci) connaît son épilogue ce jeudi 14 décembre. Le Tribunal de première instance d'Abidjan-Plateau a tranché en faveur du secrétaire général et fondateur du syndicat, Guillaume Gbato.


Le combat juridique qui a suivi la prise du pouvoir à la tête du secrétariat du Synappci par Abou Adam, le 3 juin dernier, n'a été que de courte durée. Le tribunal de première instance du Plateau a tranché en faveur de Gbato Guillaume, le déclarant fondé dans sa plainte déposée en juillet 2023 auprès du tribunal pour l'annulation pure et simple du congrès qui avait porté Abou Adam à la tête du Synappci. " C'est un congrès frauduleux et illégal organisé ce 3 juin 2023. Un coup d'État à la tête du secrétariat car organisé au mépris des textes qui régissent le Synappci. En la matière, c'est le secrétaire général sortant qui organise le congrès", pourrait on lire sur la page Facebook de Guillaume Gbato. " Force est donc restée aux textes du Synappci. Dieu n'est pas gaou ! La lutte continue", indique t il ironiquement sur sa page. Joint téléphoniquement ce jeudi 14 décembre à 16 h, Guillaume Gbato se dit très heureux d'un tel dénouement qui montre bien le caractère impartial de notre justice. " J'ai fait confiance en la justice. Elle a dit le droit et a mis fin à l'imposture et à la forfaiture orchestrée par le sieur Abou Adam et sa bande. Il savait bien qu'il n'avait pas la qualité pour organiser un congrès. Le Synappci sort grandi. Désormais, je recupère mon fauteuil de secrétaire général et un nouveau congrès va s'ouvrir pour poursuivre la belle aventure du Synappci. Tout acte posé par Abou Adams au nom du Synappci sera passible de poursuites judiciaires. Car c'est un faussaire qui ne peut plus prospérer au sein du Synappci. Très bientôt, nous allons ex purger toute sa bande afin de préserver la cohésion et la solidarité au sein du Synappci ", a fermement décidé le secrétaire général du Synappci, Guillaume Gbato.

Norbert Nkaka





Microsoft365 for Business

Inscription à la newsletter

Publicité





EN CONTINU
26/02/2023 08:53

Pierre Palmade a été victime d’un AVC

Pierre Palmade a été victime d’un AVC à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif (Val-de-Marne) ce samedi, selon nos informations. Le pronostic vital de l’humoriste n’est pas engagé. Il a été transféré à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. Le comédien est assigné à résidence, avec port d’un bracelet électronique, dans un service d’addictologie de l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif depuis sa mise en examen pour « homicide et blessures involontaires ».
19/01/2023 01:29

Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne

Le Commissaire du Gouvernement Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne ce jour, mercredi 18 janvier 2023, prenant ainsi sa retraite après plusieurs années de bons et loyaux services à la nation.
06/01/2023 22:08

Mali/ Assimi Goita accorde la grâce présidentielle aux 49 soldats ivoiriens détenus depuis juillet 2022



Télé4all - La Télé pour tous

Inscription à la newsletter

Publicité

LES PLUS RECENTES

Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES


Galerie
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
IMG-20240211-WA0217
IMG-20240211-WA0216
IMG-20240211-WA0209
IMG-20240211-WA0208