Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Daoukro/ Le centre de santé d'Iffounou dans l'insécurité et le dénuement total

Rédigé par Kouassi Norbert dit Norbert Nkaka Koffi le Mardi 14 Novembre 2023 à 19:44 | Lu 228 fois


Le centre de santé d'Iffounou est un établissement sanitaire qui a ouvert ses portes, le lundi 9 octobre. Aujourd'hui force est de constater que depuis l'ouverture, la clôture n'est pas encore achevée. Baignant ce centre de santé dans l'insécurité totale.


Un aspect du centre de santé d'Iffounou sans véritable clôture
Un aspect du centre de santé d'Iffounou sans véritable clôture
Il faut le reconnaître, une partie de la clôture du centre de santé d'Iffounou, notamment la partie arrière n'est pas encore érigée. De fait, en lieu et place d'un mur, c'est plutôt une plissade en bois, un peu comme une réalisation du village qui est dressée. Toute chose qui ne garantit aucune sécurité des agents qui y travaillent. Une clôture qui laisse entrevoir des passages béants favorables à certains animaux dont les reptiles très dangereux. En outre, le personnel soignant ne dispose pas de salle d'eau pourtant indispensable à l'organisme humain et à la propreté des locaux. Les patients sont parfois obligés de se soulager dans les broussailles environnantes. "Cette situation a contraint une dame à faire ses besoins dans les locaux. Les infirmières ont dû ramasser les déchets humains de cette dame sur la terrasse", déplore un agent de santé. Et ce n'est pas tout. Une fois la nuit tombée, le centre plonge dans l'obscurité totale pour manque d'électricité dans le centre de santé urbain de Iffounou.

Ce qui ne permet pas au personnel d'avoir une équipe pour la nuit face aux cas d'urgence qui pourraient surgir à tout moment de la nuit. Les prestations de services se font jusqu'à 18h. La détermination du chef du centre à travailler au bonheur des populations ne suffit pas. C'est pourquoi il sollicite l'intervention magnanime des autorités compétentes de Daoukro et singulièrement le président du conseil régional de l'Iffou qui a réalisé ce centre de santé pour le bien-être des populations..

Serge Bry ( correspondant régional)





Microsoft365 for Business

Inscription à la newsletter

Publicité





EN CONTINU
26/02/2023 08:53

Pierre Palmade a été victime d’un AVC

Pierre Palmade a été victime d’un AVC à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif (Val-de-Marne) ce samedi, selon nos informations. Le pronostic vital de l’humoriste n’est pas engagé. Il a été transféré à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. Le comédien est assigné à résidence, avec port d’un bracelet électronique, dans un service d’addictologie de l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif depuis sa mise en examen pour « homicide et blessures involontaires ».
19/01/2023 01:29

Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne

Le Commissaire du Gouvernement Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne ce jour, mercredi 18 janvier 2023, prenant ainsi sa retraite après plusieurs années de bons et loyaux services à la nation.
06/01/2023 22:08

Mali/ Assimi Goita accorde la grâce présidentielle aux 49 soldats ivoiriens détenus depuis juillet 2022



Télé4all - La Télé pour tous
Paris : Conférence de presse de lancement de la CONIF 2024
Publié par Junior Gnapié le 13/06/2024 à 10:08

Inscription à la newsletter

Publicité

LES PLUS RECENTES

Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES


Galerie
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
IMG-20240211-WA0217
IMG-20240211-WA0216
IMG-20240211-WA0209
IMG-20240211-WA0208