Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Délocalisation du parc à bétail à Adjamé/ Un autre calvaire pour les usagers

Rédigé par Kouassi Norbert dit Norbert Nkaka Koffi le Dimanche 16 Juin 2024 à 12:50 | Lu 221 fois


La délocalisation du parc à bétail a été délocalisé de Port Bouët à la nouvelle casse dans la commune d'Adjamé. Depuis lors, les usagers en provenance d'Abobo ou en partance pour Yopougon vivent un véritable calvaire.


Le samedi 15 juin. Il est 7 heures 50. La ville d'Abidjan qui a passé 72 heures sous la pluie avec ses conséquences tragiques ( 8 morts et 300 blessés), présente un visage un peu plus rayonnant. Nous sommes aux alentours du parc à bétail d'Adjamé. Quel calvaire pour y accéder ! Le monde est fou ! Ce qui attire l'attention, c'est que tous ceux qui viennent de Cocody, Treichville, Marcory, Koumassi, Anyama et surtout d'Abobo doivent braver un bouchon presque infranchissable. Une sorte de muraille, que dire, une ceinture infernale.

Des usagers que nous interrogeons nous indiquent que depuis la relocalisation du parc à bétail le 2 juin, ils vivent un nouveau régime qui n'est pas fait pour arranger les meubles. " Chaque matin, nous devons traverser cette zone toujours peuplée et bouchée. Les embouteillages nous fatiguent. Aujourd'hui, la veille de la Tabaski, c'est le comble. Nous mettons facilement 2 heures pour traverser cette zone", déplore un conducteur de Gbaka. " Nous sommes là pour acheter une bête. Mais nous avons dû stationner vers le camp de gendarmerie d'Agban et regagner le parc à pied, à 1 km de là", indique un habitant de Cocody.

Délocalisation du parc à bétail à Adjamé/ Un autre calvaire pour les usagers
Amadou D., un commerçant de bétail reconnaît que leur installation dans cette zone n'est pas sans conséquence pour les usagers. À Port Bouët, il y avait des embouteillages mais pas à ce rythme. Ici là, c'est trop grave. Le périmètre est constamment bloqué. Rien ne bouge ", reconnaît il. Le gouvernement est interpellé sur cette situation qu'il n'avait pas prévu avant de procéder à la délocalisation. D'ailleurs sur ce site, des éleveurs et des responsables du secteur bétail se plaignent d'un manque de commodités.

Norbert Nkaka





Microsoft365 for Business

Inscription à la newsletter

Publicité





EN CONTINU
26/02/2023 08:53

Pierre Palmade a été victime d’un AVC

Pierre Palmade a été victime d’un AVC à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif (Val-de-Marne) ce samedi, selon nos informations. Le pronostic vital de l’humoriste n’est pas engagé. Il a été transféré à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. Le comédien est assigné à résidence, avec port d’un bracelet électronique, dans un service d’addictologie de l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif depuis sa mise en examen pour « homicide et blessures involontaires ».
19/01/2023 01:29

Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne

Le Commissaire du Gouvernement Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne ce jour, mercredi 18 janvier 2023, prenant ainsi sa retraite après plusieurs années de bons et loyaux services à la nation.
06/01/2023 22:08

Mali/ Assimi Goita accorde la grâce présidentielle aux 49 soldats ivoiriens détenus depuis juillet 2022



Télé4all - La Télé pour tous
Paris : Conférence de presse de lancement de la CONIF 2024
Publié par Junior Gnapié le 13/06/2024 à 10:08

Inscription à la newsletter

Publicité

LES PLUS RECENTES

Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES


Galerie
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
IMG-20240211-WA0217
IMG-20240211-WA0216
IMG-20240211-WA0209
IMG-20240211-WA0208