Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Examen du Bepc/ Plusieurs candidats fraudeurs déjà dans les filets

Rédigé par Kouassi Norbert dit Norbert Nkaka Koffi le Mercredi 15 Juin 2022 à 12:38 | Lu 301 fois


La lutte répressive contre les fraudes massives aux examens à grands tirages se poursuit. Mais à côté, les renégats ne tarissent pas d'ingéniosité. Des fraudeurs ont été encore démasqués à l'examen du Bepc un peu partout cette année


Une candidate surprise avec un portable et le corrigé des épreuves du Bepc
Une candidate surprise avec un portable et le corrigé des épreuves du Bepc
Avec les fraudes aux examens à grands tirages, on peut dire que les années se suivent et se ressemblent presque. Et les menaces sévères de la ministre Koné Mariétou, de l'éducation nationale et de l'alphabétisation, ne sauraient freiner l'ardeur de ces " additionnels de la tricherie". Plus les mesures de répression durcissent plus ceux-ci multiplient les stratagèmes pour les contourner. Mais à malin, malin et demi, dit un adage. Le dispositif déployé ne laisse aucune chance à ces élèves qui, durant 9 mois, ont côtoyé la fainéantise et l'alcool frelaté, et qui croient opérer le miracle avec le Bepc en utilisant des raccourcis. En effet, au deuxième jour des épreuves, certainement celles des matières scientifiques, considérées à juste raison comme "les bêtes noires", soit le 15 juin, plusieurs candidats sont malheureusement ou heureusement ( c'est selon) tombés dans les mailles du filet des examinateurs un peu partout sur le territoire national. A Bangolo, nous indique t on, un élève a été surpris au centre 2 du lycée moderne. C'est lors des fouilles corporelles que l'indélicat candidat a été surpris avec plusieurs corrigés cachés dans ses habits. Au sud ouest, notamment à San Pedro, une autre candidate a été également prise en flagrant délit dans sa salle de composition. Le téléphone portable logé entre les cuisses et plusieurs corrigés savamment plaqués au même endroit sont couverts par la jupe. C'est au cours d'une fouille inopinée diligentée par le chef de centre qui a permis de démasquer la jeune candidate. L'on imagine dès lors que dans plusieurs autres centres d'examen tant à Abidjan qu'à l'intérieur du pays, plusieurs cas similaires ont pu échapper aux contrôles à cause de la complicité de certains enseignants surveillants. A tout ceux-ci, la ministre Koné Mariétou qui a formulé le vœu pieux de "dératiser" l'école ivoirienne ne tarit pas de fermeté. "Je serai sans pitié pour les fraudeurs", s'est elle signalée à la veille de ces épreuves à grands tirages qui connaîtront leur épilogue avec le baccalauréat. Norbert Nkaka



Dans la même rubrique :
< >



Microsoft365 for Business

Inscription à la newsletter

Publicité





EN CONTINU
26/02/2023 08:53

Pierre Palmade a été victime d’un AVC

Pierre Palmade a été victime d’un AVC à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif (Val-de-Marne) ce samedi, selon nos informations. Le pronostic vital de l’humoriste n’est pas engagé. Il a été transféré à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. Le comédien est assigné à résidence, avec port d’un bracelet électronique, dans un service d’addictologie de l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif depuis sa mise en examen pour « homicide et blessures involontaires ».
19/01/2023 01:29

Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne

Le Commissaire du Gouvernement Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne ce jour, mercredi 18 janvier 2023, prenant ainsi sa retraite après plusieurs années de bons et loyaux services à la nation.
06/01/2023 22:08

Mali/ Assimi Goita accorde la grâce présidentielle aux 49 soldats ivoiriens détenus depuis juillet 2022



Télé4all - La Télé pour tous

Inscription à la newsletter

Publicité

LES PLUS RECENTES

Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES


Galerie
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
IMG-20240211-WA0217
IMG-20240211-WA0216
IMG-20240211-WA0209
IMG-20240211-WA0208