Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Exclusif ! Ambassadeur d’Israël à Bucarest : Nous prévoyons une réponse à cette attaque | INTERVIEW

Rédigé par Abidjan4all le Mardi 10 Octobre 2023 à 10:32 | Lu 207 fois


Le conflit entre le Hamas et Israël conduit à de nouvelles tensions géopolitiques au Moyen-Orient, dans un contexte où le rapprochement diplomatique entre Israël et les États arabes se renforce. Dans ce contexte, Son Excellence Reuven Azar, l’ambassadeur de l’État d’Israël à Bucarest, a offert une interview expliquant quelle est la situation actuelle dans la région et ce qui pourrait suivre dans la prochaine période.


Reuven Azar, ambassadeur Israel a Bucarest, credit photo : Adevarul.ro
Reuven Azar, ambassadeur Israel a Bucarest, credit photo : Adevarul.ro




Excellence, quelle est la situation actuelle en Israël et que pensez-vous qu’il se passera à court terme?
Ce qui s’est passé dans la bande de Gaza a été une attaque terrible et odieuse du Hamas et d’autres organisations terroristes qui a commencé samedi matin. C’est une attaque éclair, dont je n’ai jamais été témoin dans l’histoire d’Israël en termes de pertes civiles. Une telle attaque barbare n’a jamais été vue auparavant et ce qui se passe choque si fort non seulement par le nombre de victimes, mais surtout par les images que nous voyons : les enlèvements de femmes âgées et de femmes avec leurs enfants. L’objectif principal du gouvernement, en premier lieu, était de prendre le contrôle de la situation, ce qui n’était pas facile étant donné que l’invasion comptait environ 1000 terroristes et beaucoup plus de personnes infiltrées qui sont entrées en Israël, attaquant environ 22 localités, C’est pourquoi il a fallu du temps aux forces de défense israéliennes pour entrer dans toutes ces zones et prendre le contrôle. Mais, je pense qu’à la fin, pour le moment, nous avons rétabli le contrôle de ces endroits.
Quant à ce qui se passera à court terme, je crois qu’Israël se préparera à la poursuite de ces hostilités et, bien sûr, à planifier une réponse à cette attaque.

Pensez-vous qu’une intervention militaire de l’armée israélienne sur le terrain » dans la bande de Gaza sera possible?
Une telle décision appartient au gouvernement israélien. Je ne veux pas faire d’évaluation, mais il m’est difficile de croire que, dans cette situation, le gouvernement israélien continuera de faire comme par le passé. Le premier ministre a déclaré, directement à plusieurs reprises, que nous sommes en guerre et que ce n’est pas une autre vague de violence, mais c’est une guerre que nous traiterons en conséquence.

Le gouvernement israélien a été surpris par l’attaque du Hamas. En ce moment, quoi de neuf dans la stratégie militaire de l’organisation de Gaza?
Les militants du Hamas ont profité du fait qu’ils n’étaient pas impliqués dans les derniers affrontements entre Israël et l’organisation du Jihad islamique palestinien, ce qui leur a donné le temps de préparer cette attaque très méticuleusement avec l’aide des Iraniens et du Hezbollah. En fait, nous avons vu qu’une réunion des dirigeants de ces organisations terroristes a eu lieu à Beyrouth la semaine dernière, ce qui montre qu’ils ont planifié cette attaque méticuleusement. Malheureusement, ils ont réussi à le faire.

Vous avez parlé de l’Iran et du Hezbollah, ce qui me fait penser à la question suivante : qui est derrière cette attaque?
Nous savons depuis des années que, dans la région du Moyen-Orient, il y a des forces extrémistes dirigées par des dirigeants iraniens qui ont dit à maintes reprises qu’ils voulaient détruire l’État d’Israël. L’Iran a appuyé ces organisations terroristes de toutes les façons possibles, qu’il s’agisse de soutien financier ou de transfert d’armes et de technologie. Cela se produit depuis des années.

Comme nous le savons, le Hamas est une branche du mouvement des Frères musulmans, une organisation soutenue non seulement par l’Iran, mais aussi par des États comme le Qatar et la Turquie. Quelle est la position actuelle de ces États ?
J’ai vu leur position au fil du temps. Cependant, la différence entre l’Iran et des pays comme le Qatar et la Turquie est que l’Iran encourage les actes de violence, par le financement du terrorisme, par le transfert direct d’armes même de haute technologie. Ce que je n’ai pas vu faire par le Qatar ou la Turquie.

Pensez-vous que ce conflit pourrait affecter les relations avec les pays arabes du Golfe ? Je parle notamment du fait qu’il peut y avoir des pressions sur leur politique étrangère.
Cette situation pourrait provoquer des pressions temporaires car ce qui va se passer dans les prochaines semaines en Israël et dans la bande de Gaza sera difficile à évaluer. Cependant, je crois que de nombreux pays du Moyen-Orient s’attendent et seraient même très heureux si Israël démantelait le groupe Hamas.

L’Union européenne et les États-Unis ont fourni une aide financière et des subventions à la bande de Gaza. Pensez-vous que c’était une erreur parce que cela a aidé le Hamas à devenir plus fort?
Je ne pense pas que nous devrions les déclarer coupables maintenant. Les terroristes sont des terroristes et ce sont eux qui ont abusé de l’aide internationale et du fait que nous avons maintenu les frontières avec la bande de Gaza ouvertes, ce qui leur a permis de commettre des abus contre toutes les parties qui essayaient en fait d’aider la population civile. Par exemple, les terroristes ont utilisé des engrais destinés à l’agriculture pour produire des explosifs TNT. Ils ont volé des matériaux de construction pour des projets d’aide à la construction d’infrastructures utilisées à des fins terroristes. Ils ont commis un vol contre le peuple de Gaza et sur l’aide généreusement fournie par divers pays.
Cette attaque sauvage du Hamas est un signal d’alarme non seulement pour Israël, mais aussi pour tous les autres. Je pense que nous devrons repenser la meilleure façon d’aborder la réalité de la bande de Gaza. Nous essayons de comprendre si l’aide internationale doit continuer à être fournie de cette manière, dans le contexte où le Hamas, dans sa position, abusera de cette aide. C’est pourquoi il est trop tôt pour dire quelle serait la bonne approche internationale. Premièrement, les efforts de l’armée israélienne pour neutraliser la menace doivent être soutenus, et une fois les hostilités terminées, de nouvelles idées peuvent être pensées sur la façon d’aider le peuple palestinien.

Une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU sur la situation à Gaza a eu lieu l’autre jour, mais aucun consensus n’a été atteint. Pourquoi la Russie espère-t-elle davantage d’attention dans la bande de Gaza au lieu de condamner l’organisation du Hamas ?
C’est malheureux. Tout être humain raisonnable qui a vu les attaques barbares et sauvages du Hamas devrait les condamner. Il est inconcevable qu’un pays du monde décide de ne pas vouloir condamner le Hamas.
Cependant, il ne fait aucun doute que nous assistons à un changement dans le jeu géopolitique au Moyen-Orient, car, comme l’a dit le premier ministre Netanyahu, nous sommes en guerre et je crois qu’Israël devra adopter une nouvelle stratégie politique.

Comment la Roumanie s’est-elle positionnée sur la situation en Israël à cette époque ?
Nous avons reçu beaucoup de soutien de la Roumanie, c’est pourquoi nous sommes reconnaissants. Le président de la Roumanie, le premier ministre, le ministre des Affaires étrangères et de nombreux autres ministres m’ont appelé personnellement. D’ailleurs, le ministre de la Santé, M. Rafila, a suggéré l’aide, pour laquelle je le remercie. Bien que cela puisse être nécessaire à l’avenir, ce n’est pas le cas en ce moment, ce soutien nous encourage et nous renforce et nous en sommes reconnaissants.

En parlant d’organisations terroristes, pensez-vous qu’elles pourraient être actives dans les pays de l’Union européenne dans la prochaine période?
Il existe de nombreuses organisations extrémistes islamistes dans différentes régions du continent européen et je crois que de plus en plus de pays en Europe prennent récemment des mesures pour faire face à ce phénomène. Je crois que la situation en Israël encouragera l’approche d’avoir des réactions beaucoup plus fortes contre le fanatisme et l’extrémisme, y compris en Europe

 
Source : https://adevarul.ro/blogurile-adevarul/exclusiv-ambasadorul-israelului-planuim-un-2306944.html

Traduit du roumain par Abidjan4all



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Février 2024 - 01:34 Paris, la diaspora malienne se concerte à Bagnolet.




Microsoft365 for Business

Inscription à la newsletter

Publicité





EN CONTINU
26/02/2023 08:53

Pierre Palmade a été victime d’un AVC

Pierre Palmade a été victime d’un AVC à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif (Val-de-Marne) ce samedi, selon nos informations. Le pronostic vital de l’humoriste n’est pas engagé. Il a été transféré à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. Le comédien est assigné à résidence, avec port d’un bracelet électronique, dans un service d’addictologie de l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif depuis sa mise en examen pour « homicide et blessures involontaires ».
19/01/2023 01:29

Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne

Le Commissaire du Gouvernement Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne ce jour, mercredi 18 janvier 2023, prenant ainsi sa retraite après plusieurs années de bons et loyaux services à la nation.
06/01/2023 22:08

Mali/ Assimi Goita accorde la grâce présidentielle aux 49 soldats ivoiriens détenus depuis juillet 2022



Télé4all - La Télé pour tous
Paris : Conférence de presse de lancement de la CONIF 2024
Publié par Junior Gnapié le 13/06/2024 à 10:08

Inscription à la newsletter

Publicité

LES PLUS RECENTES

Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES


Galerie
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
IMG-20240211-WA0217
IMG-20240211-WA0216
IMG-20240211-WA0209
IMG-20240211-WA0208