Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Faits Divers:5 enfants portés disparus retrouvés morts, des organes introuvables, 21 suspects interpellés

Rédigé par Charles Zahe le Jeudi 27 Janvier 2022 à 12:47 | Lu 135 fois


Début 2022, la criminalité sévit à Sikasso, avec plusieurs enfants de moins de 5 ans récemment tués. Selon des sources locales, les enfants, tous originaires du quartier de Mamassoni, ont été portés disparus avant d'être retrouvés assassinés par des criminels.


Ph:DR       La police sur lieu d'un  crime
Ph:DR La police sur lieu d'un crime






En effet, dans le quartier Mamassoni sur la route de Kléla, les enfants de moins de 5 ans et leurs parents dorment d'un œil ouvert. La raison en est que depuis le début de ce mois de janvier 2022, les cas d'infanticides sont devenus une routine quotidienne pour les habitants de la région. Selon la même source, le fait que ces différents crimes porteront sur 6 suspects, sans oublier l'arrestation de plusieurs suspects de décapitation. Ils ont été arrêtés par la police dans le premier arrondissement de Sikasso. Parmi eux, on rapporte un cas suspect d'un quintuplé meurtrier qui n'a pas encore été entendu par la meute.
Mamassoni, un quartier séparé de la ville de Sikasso par un marigot, est devenu ces derniers temps, la cible des coupeurs de têtes d’enfants. Tout a commencé par la disparition d’un enfant âgé de 3 ans, au début de ce mois de janvier. Le lendemain, au moment où les membres de la famille et certains proches de l’enfant se sont mis ensemble pour sa recherche, un mendiant les a informés qu’un corps sans vie d’un enfant serait déposé sur les hauteurs du quartier. Arrivé sur le lieu du crime, les parents de l’enfant ont constaté que le sang de l’enfant a été enlevé et sa tête coupée, rapporte news.abamako.com.

 

Ph:DR le corps d' un enfant
Ph:DR le corps d' un enfant
Cet acte, inspiré dans les films de vampire, n’a laissé aucune personne indifférente. De ce fait, avant que l’émotion des uns et des autres ne se dissipe, quelques jours plus tard, deux autres enfants ont été retrouvés morts avec les têtes tranchées et l’un d’entre eux privé de son s3xe. D’où des soupçons de crimes rituels. Ces deux crimes ont fait monter la colère des habitants du quartier. Ils se sont ainsi mobilisés, et en particulier, le père de la première victime pour dénoncer cette pratique inhumaine. Ainsi, au moment où les habitants de Mamassoni cherchaient des solutions communes pour endiguer cette criminalité, le 18 janvier dernier, ils ont été secoués à nouveau par la mort de deux autres enfants, dont une fillette et un garçon. Ce qui élève le bilan macabre à 5 enfants victimes de cette cruauté humaine.

Ph:DR       Un corps sans vie dans un sachet noir
Ph:DR Un corps sans vie dans un sachet noir

Selon d’autres sources, la police du 1er arrondissement aurait arrêté 21 personnes suspectées, le 23 janvier 2022. Sans oublier qu’il y a eu plusieurs blessés dans le camp des suspectés, suite à une expédition punitive contre eux. Ils ont été amenés au Csref du quartier de Wayerna II extension, localité contiguë de Mamassoni. Toujours, selon la même source, d’autres suspects auraient été brûlés et battus à sang, dans la même nuit, du dimanche au lundi 24 janvier.
Une personne, très en colère contre les auteurs de ces victimes, a confié que ces derniers ont été payés à une modeste somme de 50 000 FCFA pour commettre ces actes odieux. Avant d’ajouter qu’après ces différents crimes, la peur a envahi le quartier et ses environs.



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Juin 2022 - 10:05 Un homme décapite son fils dans un crime rituel




Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES