Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Faits Divers : 5 morts dans l'effondrement d'un immeuble à Treichville

Rédigé par Charles Zahe le Mardi 1 Mars 2022 à 10:34 | Lu 667 fois


Dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 février 2022 un immeuble en construction s’est effondré dans la commune de Treichville. Le gouvernement prend des résolutions.


Ph:DR effondrement d' un immeuble
Ph:DR effondrement d' un immeuble








En effet, le ministre Bruno Koné en charge de la construction, de l’Urbanisme et du logement a annoncé d’importantes mesures concernant le drame qui s’est produit le dimanche 27 février 2022 à Treichville. L’effondrement d’un immeuble R+6 en construction a fait au moins 27 victimes dont 7 morts aux environ de 2 heures dans la nuit du samedi au dimanche à Treichville Avenue 3 rue 17, après le bilan provisoire établi par le groupement des sapeurs-pompiers militaires sur place. Face au nombre élevé de victimes donné par le GSPM, il apprend que l’immeuble en construction s’est effondré sur les habitations proches. À travers une publication sur ses réseaux sociaux, le ministre Bruno Koné, en charge de la Construction et de l’Urbanisme a informé que des dispositions seront prises en vue de faire la lumière sur les circonstances de la tragédie en vue de situer les responsabilités. 
Cependant avant, il adressait des paroles de compassion à l’endroit des parents des victimes décédées non sans souhaiter un prompt rétablissement aux blessés. « L'effondrement tragique d'un immeuble R+6 en construction à Treichville, a fait plusieurs victimes ce jour. En attendant de faire toute la lumière sur les raisons de ce drame et de situer toutes les responsabilités, je veux exprimer ma profonde compassion, mes vœux de prompt rétablissement et mes sincères condoléances respectivement aux blessés et aux familles éplorées. Nous nous tenons à vos côtés dans cette épreuve douloureuse », peut-on lire sur le compte Facebook du représentant du gouvernement. Par ailleurs, cet événement mortel intervient alors que depuis l’an dernier, le ministre Bruno Koné avait fait savoir une opération dénommer « zéro effondrement d’immeuble en Côte d’Ivoire ». 

Ph:DR un effondrement
Ph:DR un effondrement
Cette disposition gouvernementale avait été prise après des récurrents effondrements de bâtiments signalés dans la ville d’Abidjan et ses environs, notamment à Yopougon, Abobo, Abatta (Bingerville), Cocody et autres. Pour rappel, le 12 mars 2021, un fait similaire s’était produit dans le village d’Anono faisant au moins 10 morts et 12 blessés à la suite du bilan officiel. À cet effet, selon le ministère de la Construction, le propriétaire de l’immeuble ne disposait d’aucun permis de construire délivré par les autorités compétentes. Au moins, 80 % des constructions qui sont exécutées dans la commune d’Abidjan ne disposent pas de permis de construire.

Dans ces 27 victimes, 5 sont décédées. Aussi, le GSPM informe que leur décès a été constaté par le médecin de garde, avant qu’elles ne soient remises aux pompes funèbres. Concernant les 22 aux survivants, 7 étaient coincés sous les décombres, toutefois n’ont pas eu de lésion. Ces derniers ont été remis à leurs familles respectives. Les 15 autres blessés ont été évacués au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Treichville. Les éléments du Groupement des Sapeurs-pompiers militaires et le chef des opérations, le Commandant Dago Tekry, ont rendu les grands moyens sur le terrain. Pour cette opération encore en cours, ce sont 08 engins, 01 équipe cynotechnique et 40 sapeurs qui sont déployés. Les éléments de la Gendarmerie et de la Police nationale sur les lieux ont pu faire un constat. 
Aussi, le drame de Treichville montre bien que le ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Bruno Nabagné Koné, doit encore redoubler d’efforts pour la réduction des effondrements d’immeubles en Côte d’Ivoire. Car, en mars 2021, il avait initié la campagne dénommée « Zéro effondrement d’immeubles en Côte d’Ivoire ». Il avait dirigé cette action stratégique « au terme d'une série de visites sur des sites problématiques ». Bruno Koné s’est alors rendu compte que « dans la ville d’Abidjan, 80 % des constructions qui sont réalisées ne disposent pas de permis de construire ». Cette campagne avait été initiée à la suite de plusieurs cas d’effondrements d’immeubles à Abidjan. Face à ce drame, nous adressons nos sincères condoléances aux familles des disparus et invitons les propriétaires des immeubles en construction à faire de bon dévie afin de ne pas mettre les populations voisines en danger.



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Juin 2022 - 10:05 Un homme décapite son fils dans un crime rituel




Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES