Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Jacqueville/ Après le peuple Ahizi, la chefferie Alladjan de Jacqueville adopte le projet " Adoukro ville nouvelle et écologique ".

Rédigé par Kouassi Norbert dit Norbert Nkaka Koffi le Samedi 27 Avril 2024 à 14:39 | Lu 852 fois


Le projet d'aménagement dénommé " Adoukro, ville nouvelle, écologique et durable " a été officiellement présenté aux populations, le 21 mars à Dabou par la société générale d'investissement et de réalisation (Sgir) dirigée par Oda Edouard. Le district autonome des Lagunes, l'appui institutionnel de ce projet structurant de très grande envergure, dans la dynamique de sa mise en oeuvre, entend s'assurer de son adoption par les populations. Aussi entreprend- il une vaste tournée d'explication et de sensibilisation dans le département depuis le 19 avril. Ainsi après l'adoption de ce projet dans son entièreté par la communauté Ahizi, la chefferie Alladjan de Jacqueville a dit "oui" au projet aménagement Adoukro, ville nouvelle, écologique et durable ".


La chefferie de Jacqueville partage les projets du  ministre gouverneur Vincent Lohoues
La chefferie de Jacqueville partage les projets du ministre gouverneur Vincent Lohoues
Après une tournée entreprise les vendredi 19 et samedi 20 avril, dans les villages de Teffrédji, Attoutou B, Attoutou A, Abraco, Taboth, Nigui Assoko, Nigui Saff et Tiagba, dans le fief des Ahizi, la délégation du ministre gouverneur Vincent Lohoues Essoh a remis le couvert, cette fois dans l'antre des Alladjan. Le vendredi 26 avril, le ministre Vincent Essoh Lohoues, accompagné de Oda Edouard, , Dg de la Sgir ainsi les différentes composantes du district autonome des Lagunes, se sont rendus successivement dans les localités d'Addah, Bahuama, Grand Jack et Jacqueville, le vendredi 26 avril. Au-delà de l'accueil enthousiaste, le ministre gouverneur Vincent Lohoues s'est véritablement imprégné des réalités, formulées de façon crue par les populations quelque peu désespérées. " Nous avons un seul problème. C'est la route. Nous souffrons à cause du manque de bitumage de cet axe long seulement de 42 km, séparant Jacqueville et Toukouzou", déplore le chef de Bahuama, Dagri N'Guessan Célestin, qui s'offusque de ce que cette contrée qui abrite les installations gazières et pétrolières puisse être aussi sinistrée en termes d'infrastructures routières.

Vincent Lohoues et Oda Edouard, même rêve
Vincent Lohoues et Oda Edouard, même rêve
Le ministre gouverneur Vincent Lohoues leur a promis de peser de tout son poids afin que le bitumage de cet axe soit une réalité. " Plus de 150 km de bitume sont en projet pour les Grands Ponts. Cet axe sera pris en compte avant fin 2025", a t il promis avant de dérouler plusieurs autres projets que sont le port lagunaire de Dabou et le port de pêche de Grand Lahou. Plusieurs projets jeunes et femmes notamment la culture du manioc et l'élevage en cage flottante de poissons. S'agissant du projet Adoukro ville nouvelle, les populations d'Addah, Bahuama et Grand Jack, ont souhaité que certains blocages soient levés afin que celui-ci se réalise dans une atmosphère de paix pour le bien-être des populations.

M. Dagri N'Guessan Célestin, chef de Bahuama demande la paix
M. Dagri N'Guessan Célestin, chef de Bahuama demande la paix
Quant à la chefferie centrale de Jacqueville, elle a accueilli le projet avec beaucoup de ferveur et d'enthousiasme. " Nous attendons impatiemment ce projet qui fera le bonheur de nos enfants. Car il va donner de l'emploi et générer des ressources. Nous adoptons entièrement ce grand projet ", a insisté Toumissa Henri, porte parole de la chefferie de Jacqueville, au nom du chef Akadjé Toussaint Lazare. C'est fort de ces assurances que la délégation du ministre Vincent Lohoues a regagné Dabou. Plusieurs autres missions explications de sensibilisation sont prévues dans les villages du Leboutou et du pays Avikam de Grand Lahou afin de consolider ces projets structurants et entrevoir leur faisabilité.

Jacqueville/ Après le peuple Ahizi, la chefferie Alladjan  de Jacqueville adopte le projet " Adoukro ville nouvelle et écologique ".
Notons que le projet d'aménagement Adoukro ville nouvelle, écologique et durable va mobiliser environs 1000 milliards de F pour la réalisation d'infrastructures hôtelières, de sites touristiques ainsi que de logements standing.

Norbert Nkaka





Microsoft365 for Business

Inscription à la newsletter

Publicité





EN CONTINU
26/02/2023 08:53

Pierre Palmade a été victime d’un AVC

Pierre Palmade a été victime d’un AVC à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif (Val-de-Marne) ce samedi, selon nos informations. Le pronostic vital de l’humoriste n’est pas engagé. Il a été transféré à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. Le comédien est assigné à résidence, avec port d’un bracelet électronique, dans un service d’addictologie de l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif depuis sa mise en examen pour « homicide et blessures involontaires ».
19/01/2023 01:29

Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne

Le Commissaire du Gouvernement Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne ce jour, mercredi 18 janvier 2023, prenant ainsi sa retraite après plusieurs années de bons et loyaux services à la nation.
06/01/2023 22:08

Mali/ Assimi Goita accorde la grâce présidentielle aux 49 soldats ivoiriens détenus depuis juillet 2022



Télé4all - La Télé pour tous

Inscription à la newsletter

Publicité

LES PLUS RECENTES

Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES


Galerie
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
IMG-20240211-WA0217
IMG-20240211-WA0216
IMG-20240211-WA0209
IMG-20240211-WA0208