Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter

Politique : Robert Dio (pdt de l'An-ci avertit: " Le conflit Gbagbo- Affi va être fatal à l'opposition"

Rédigé par Kouassi Norbert dit Norbert Nkaka Koffi le Jeudi 23 Décembre 2021 à 09:35 | Lu 146 fois


Robert Dio, président de l'Alliance pour une nouvelle Côte d'Ivoire (An-ci ) s'est prononcé sur la crise qui oppose l'ex président ivoirien Laurent Gbagbo et son dauphin Pascal Affi N'Guessan. " Ce conflit aura un impact très grave sur l'opposition ivoirienne"


Robert Dio,pdt de l'An-ci n'apprécie pas la guéguerre entre Laurent Gbagbo et Affi N'Guessan Pascal
Robert Dio,pdt de l'An-ci n'apprécie pas la guéguerre entre Laurent Gbagbo et Affi N'Guessan Pascal





Robert Dio est le président de l'Alliance pour une nouvelle Côte d'Ivoire (An-ci). Au cours d'un entretien qu'il nous a accordé le mercredi 22 décembre au siège de son parti, le président du parti centriste dont l'emblème est la colombe, symbole de paix a ouvert une lucarne sur le conflit qui oppose Laurent Gbagbo et son dauphin Pascal Affi N'Guessan.

"Je ne supporte pas l'opposition radicale. Je suis abasourdi par ce qui se passe entre Gbagbo et Affi. Je suis dépassé. Je n'ai pas d'appréciation personnelle, donc je retiens mon jugement. Mais leur conflit va être fatal pour l'opposition et même pour leur avenir politique. Ça va fortement fragiliser toute l'opposition. Gbagbo est un grand homme. Si Affi a marché avec lui, il est aussi un grand homme. Je ne sais pas ce qui s'est passé entre eux. C'est bien dommage!",

Condamne Robert Dio. Et de préciser : "Dans la gauche ce comportement n'est pas bien. L'opposition doit être unie et solidaire au lieu de se juger, s'écarteler, se vilipender. Je ne m'y retrouve pas. A ce rythme la gauche est en train de perdre du crédit", précise t il avant de faire cette précision.

" Je suis centriste. Je constitue l'alternative en Côte d'Ivoire. Je ne suis pas dans le bavardage creux. Les gens se battent sur des détails pour laisser de côté les vrais problèmes de la Côte d'Ivoire à savoir la sécurité alimentaire, le chômage, la pauvreté des femmes... Je suis le recours pour apaiser les cœurs qui va apporter la paix et la cohésion" conclut le président de l'An-ci.

Norbert Nkaka



Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
23/01/2022 14:03

Tirs entendus à Ouaga: Le Gouvernement rassure (Communiqué)

Tirs entendus à Ouaga: Le Gouvernement rassure (Communiqué)

Des informations véhiculées dans les réseaux sociaux tendent à faire croire à une prise de pouvoir par l’armée en ce jour 23 janvier 2022.

Le gouvernement tout en reconnaissant l’effectivité de tirs dans certaines casernes dément ces informations et appelle les populations à rester sereines. Il réaffirme sa confiance à notre armée qui demeure républicaine.

Force et courage à nos Forces de défense et de sécurité (FDS) et Volontaires pour
la défense de la patrie (VDP).

23/01/2022 13:59

Urgent/ Burkina Faso: Tirs entendus dans plusieurs casernes

Urgent/ Burkina Faso: Tirs entendus dans plusieurs casernes
Depuis ce Dimanche 23 Janvier à l'aube, des tirs sont entendus dans plusieurs quartiers stratégiques de la capitale Burkinabè abritant des casernes militaires. De source sûre sur place, les tirs continuent au moment où nous mettons sous presse.
17/01/2022 21:52

Mamadou Traoré, proche de Guillaume Soro, déféré à la MACA pour "diffusion de fausses informations"

Selon le communique de GÉNÉRATIONS & PEUPLES SOLIDAIRES du 17 Janvier 2022 Générations et Peuples Solidaires (GPS), M. TRAORE MAMADOU, membre du Comité d’Orientation et de Coordination (COC) de GPS, arrêté le 14 janvier 2022, a été inculpé ce jour, pour les chefs d'accusation suivants :
  • Diffusion de fausses informations tendant à faire croire qu'une atteinte aux personnes va être commise ;
  • Manoeuvre de nature à jeter le discrédit sur les Institutions et leur fonctionnement ;
  • Commission d'actes non approuvés par le Gouvernement et de nature à exposer des Ivoiriens à subir des représailles ;
  • Incitation à commettre des actes terroristes non suivie d'effet.
M. TRAORE Mamadou a été déféré ce lundi 17 janvier 2022 et placé en détention préventive à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) dans l’attente de son jugement. 


VIDEO A LA UNE
Josey Priscille en concert à l'espace Venise à Paris - Sarcelle
Publié par Abidjan4all le 20/01/2022 à 02:45

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : Junior Gnapié