Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Prise d'otages dans le nord de la Côte d’Ivoire : Après le Mali, Barkhane bientôt sur le théâtre d'opération Ivoirien?

Rédigé par Abidjan4all le Jeudi 15 Juillet 2021 à 00:31 | Lu 164 fois



Opération Barkhane
Opération Barkhane





Le rapt ce Lundi 12 Juillet, de 05 employés d'une entreprise de BTP sur l'axe Ferkessedougou-Kafolo, marquait un tournant dans la crise sécuritaire qui ébranle le nord de la Côte d’Ivoire depuis plus de 3 mois.
 
Pour la première fois dans l'histoire du pays, les Ivoiriens sont témoins d'un incident aussi dangereux, jusqu'à présent observé dans les états en proie à l'insurrection djihadiste.
24 heures après le rapt perpétré par des individus encore non identifiés, l'on apprenait la libération de quatre d'entre eux à l'exception du conducteur du véhicule, dont le sort reste pour l'instant incertain.
 
La situation demeure préoccupante en dépit du dispositif militaire déployé au nord par l'état-major des forces armées Ivoiriennes, pour contrer la progression des hordes islamistes.
 
Le redéploiement des forces Françaises de l'opération Barkhane au sud du Sahel, annoncé ce 09 Juillet par Emmanuel Macron, lors du sommet du G5 Sahel, apportera-t-il de la lisibilité dans la stratégie de riposte antiterroriste des autorités Ivoiriennes ?
 
Comme l'indiquait la rédaction en ligne de RFI, ce Vendredi 09 Juillet, quelques heures après la clôture du sommet, « La France entend désormais concentrer ses efforts vers le sud », car selon Emmanuel Macron les groupes terroristes « ont aujourd’hui délaissé une ambition territoriale au profit d’un projet de dissémination de la menace plus seulement à l’échelle du Sahel mais à l’échelle de l’ensemble de l’Afrique de l’Ouest ».
 
Cette stratégie Française répond à un besoin de reconfiguration de la menace islamiste, car comme le soulignait le dirigeant Français, « Face à ce pivot vers le Sud des organisations terroristes, l'erreur aurait été de nous attarder dans un schéma qui ne correspond plus ni à la géographie ni au mode de dissémination de la menace... ».
 
L'on devrait s'attendre dans les mois à venir à voir l'armée Française, monter en puissance sur le théâtre des opérations en Côte d'Ivoire.
 
Une aubaine pour le pays d'Alassane Ouattara où Paris a déjà installé une académie spéciale, destinée à la formation des armées à la lutte antiterroriste.
 
R.A



Dans la même rubrique :
< >



Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES