Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter



Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Un maire pique une crise à une réunion avec les transporteurs

Rédigé par Kouassi Norbert dit Norbert Nkaka Koffi le Jeudi 23 Juin 2022 à 09:27 | Lu 120 fois


Le maire de la commune de Dabou n'en peut plus de supporter l'incivisme des conducteurs et les nombreux accidents de la circulation. Au cours d'une réunion avec les transporteurs qu'il a convoquée, le mercredi 22 juin, il a craché sa rage face à l'indiscipline des conducteurs.


Les responsables des compagnies de transport de Dabou ont été mis devant leurs responsabilités par le maire
Les responsables des compagnies de transport de Dabou ont été mis devant leurs responsabilités par le maire
Le maire de la commune de Dabou, Yédé Niagne Claude était visiblement à fleur de peau ce mercredi 22 juin face aux responsables des transporteurs et propriétaires des compagnies de transport assurant pour la plupart, la liaison Abidjan- Dabou, longue seulement de 30 km. Entouré des commissaires Bity Marcel et Diarrassouba, du commandant de brigade, l'adjudant chef Tuo et des responsables des sapeurs pompiers civils, le maire a longuement fustigé le comportement irresponsable des conducteurs. "Les cars sont vos gagne- pain. Mais vous avez la responsabilité des usagers. Les passagers ne sont pas des animaux pour le déverser chaque jour dans les ravins. Nous constatons trop d'accidents de la circulation avec son cortège de morts et de blessés graves. Certains conducteurs consomment de l'alcool et des stupéfiants au volant; c'est irresponsable et criminel", crache t il avant de brandir la menace. " Je vous donne un mois pour renverser la tendance. Sinon, je serai obligé de suspendre les mauvaises compagnies. Nous allons sévir contre ceux qui tuent nos populations", a t il pointé du doigt une compagnie dont les conducteurs font preuve d'un grand incivisme. A sa suite, le commissaire Bity, adjoint au commissaire principal a dressé les statistiques des accidents de la circulation. " Nous avons dénombré plus de 500 victimes des accidents en 6 mois. C'est ahurissant. Nous allons accentuer les contrôles pour traquer les mauvais conducteurs", brandit il. Même son de cloche pour le commandant de la brigade de gendarmerie qui interpelle les conducteurs. En réaction, Diomandé Djiba, le responsable des syndicats de transport a dit prendre la mesure de la situation. " Nous sommes conscients du comportement de nos conducteurs. C'est honteux! Je vais les convoquer et leur tirer les oreilles", promet il tout confus. Une grande réunion élargie aux conducteurs, chefs de quartiers et des consommateurs est annoncée dans les prochains jours. En attendant, le conseiller municipal chargé des transports, a instruit les agents de la police municipale de veiller à l'application stricte des mesures disciplinaires pour dissuader les conducteurs. Norbert Nkaka





Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter



Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES