Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


​Rébellion ivoirienne du 19 septembre 2002, quand la CPI s'en mêle : que pourrait-t-il advenir des chefs de guerre ?

Rédigé par Raoul Mobio le Lundi 29 Mars 2021 à 12:20 | Lu 171 fois



Ces questions brûlent depuis quelques jours sur les lèvres à Abidjan. Que pourrait-t-il advenir des chefs de guerre de l’ancienne rébellion des Forces Nouvelles, en cas de nouvelles instructions judiciaires par la Cour Pénale Internationale (CPI) ? Le site Akody.com est pourtant formel. 

Des experts ont été mandatés par l’institution judiciaire pour approfondir les enquêtes sur la crise postélectorale de 2011, qui a endeuillée la Côte d’ivoire, près de 10 ans, après l’ouverture du procès de Laurent Gbagbo. 

Au premier rang des accusés, si la procédure devait être relancée, devraient figurer les chefs de guerre de l'ex rébellion, accusés par certaines victimes de la crise postélectorale, notamment à l'ouest du pays, de s’être rendus coupables de nombreuses exactions sur des populations civils. 

Seulement, une telle éventualité donne du tournis sur place à Abidjan. Personne n’imagine par quel moyen, ces soldats, désormais gradés aux rangs d’officiers dans l’armée Ivoirienne, et qui font partie des piliers de la défense du régime, pourraient être inquiétés par la justice internationale. 

Les livrer à l’expertise judiciaire internationale, serait vite perçu comme un acte suicidaire pour le régime en place à Abidjan. La loyauté de ces officiers envers le successeur de Laurent Gbagbo au palais présidentiel, n'a visiblement jamais fait défaut. Et ces liens indéfectibles devraient logiquement constituer un rempart pour ces soldats. 

À peine 3 mois après le début effectif de son 3ème mandat, Alassane Ouattara devrait miser sur une stabilisation accrue du pays. Ce qui mettrait inéluctablement à contribution ces ex com zones.





Microsoft365 for Business

Inscription à la newsletter

Publicité





EN CONTINU
26/02/2023 08:53

Pierre Palmade a été victime d’un AVC

Pierre Palmade a été victime d’un AVC à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif (Val-de-Marne) ce samedi, selon nos informations. Le pronostic vital de l’humoriste n’est pas engagé. Il a été transféré à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. Le comédien est assigné à résidence, avec port d’un bracelet électronique, dans un service d’addictologie de l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif depuis sa mise en examen pour « homicide et blessures involontaires ».
19/01/2023 01:29

Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne

Le Commissaire du Gouvernement Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne ce jour, mercredi 18 janvier 2023, prenant ainsi sa retraite après plusieurs années de bons et loyaux services à la nation.
06/01/2023 22:08

Mali/ Assimi Goita accorde la grâce présidentielle aux 49 soldats ivoiriens détenus depuis juillet 2022



Télé4all - La Télé pour tous

Inscription à la newsletter

Publicité

LES PLUS RECENTES

Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES


Galerie
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
IMG-20240211-WA0217
IMG-20240211-WA0216
IMG-20240211-WA0209
IMG-20240211-WA0208