Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


4ème édition des " Matinales de la biologie médicale"/Les spécialistes en médecine séduits par le plateau médical du laboratoire Longchamp.

Rédigé par Kouassi Norbert dit Norbert Nkaka Koffi le Vendredi 22 Avril 2022 à 19:41 | Lu 128 fois


Dr Albert Pitté, directeur général de la pharmacie et laboratoire Longchamp, a organisé la 4ème édition des " Matinales de la biologie médicale", le jeudi 21 avril à Sofitel ivoire d'Abidjan. Les nombreux professeurs en médecine conviés, sont tombés d'administration devant le plateau médical déployé et les atouts du 1er laboratoire médical privé de Côte d'Ivoire


Dr Albert Pitté, directeur général de la pharmacie et laboratoire Longchamp félicité pour son leadership dans les activités para cliniques
Dr Albert Pitté, directeur général de la pharmacie et laboratoire Longchamp félicité pour son leadership dans les activités para cliniques
" Diagnostic et prise en charge de la maladie de Basedow en pratique clinique", tel était le thème du jour. En termes plus simples, il s'agit de la détection de l'hyperthyroïdie communément appelée le goître. Ce thème a réuni, outre les conférenciers que sont les Prs. Jacko Abodo, Dago Pierre Koffi et Dr Danièle Boni Adom, Pr Serge Boni, président de la société de gynécologie obstétrique de Côte d'Ivoire (Sogoci), Prs Séka Séka, Irié N'Guessan Géneviève, André Inwoley, Tiahou Georges, Koffi Gustave, Diékacou Henri, Maman Kla Anglade et Dr Philippe Angueto, venu spécialement du Congo Brazzaville. L'hôte du jour, Dr Pitté Albert plante le décor en situant les enjeux du laboratoire Longchamp à travers " Les matinales de la biologie médicale". " Nous avons entrepris d'organiser cette rencontre pour faire comprendre l'importance d'une analyse médicale dans le diagnostic, le traitement et le suivi des maladies. Mais surtout présenter les atouts dont dispose le laboratoire biologique Longchamp en termes d'analyses médicales", dira le directeur général de la pharmacie et laboratoire Longchamp. Pour ce qui concerne les conférences, 3 communications ont été présentées, toutes autour du thème de la maladie de Basedow. La première, celle de Pr Jacko Abodo tournait autour de " l'épidémiologie et diagnostic en pratique clinique". L'on saura avec l'éminent professeur endocrinologue que la thyroïde est à la base du métabolisme de l'homme en ce sens qu'elle régule tout. Et que la maladie de Basedow systémique qui atteint plusieurs organes constitue la première cause d'hyperthyroïdie. Cette maladie qui présente le patient avec le corps chaud, les mains qui tremblent et de gros peut entraîner la mort si elle n'est pas vite diagnostiquée dans un laboratoire de pointe. "Ce sont en effet 2% qui en guérissent et 24 % qui se croient guéris", fera t il savoir. Le thème " traitement et suivi" sera l'affaire de Pr Dago Pierre Koffi. Celui précisera que le traitement de la maladie de Basedow est indispensable. Il s'agit d'inhiber la production thyroïdienne dans le but de diminuer les effets. Deux moyens à savoir le répos ou l'arrêt du travail mais aussi le sédatif notamment avec le Diazépam et le tranxène. Mais le traitement est "long de 18 mois" allant de la phase d'attaque (4 à 6 semaines) à l'entretien. A ce jour le coût du traitement est de 42000 f. Dr Danièle Boni Adom se chargera de " l'apport dans le diagnostic et la surveillance biologique de la maladie de Basedow". Elle a insisté sur l'offre technique de qualité de la pharmacie et laboratoire Longchamp. Dans les échanges, le président de la Sogoci, Pr Serge Boni et l'ensemble des éminents professeurs en médecine et en pharmacie sont tombés sous le charme des efforts de Dr Pitté Albert pour la place de leader dans les activités para cliniques. De fait le laboratoire Longchamp se présente comme le premier laboratoire privé en Côte d'Ivoire et deuxième en Afrique de l'ouest. Longchamp effectue des analyses médicales en Biochimie, hormonologie et fertilité, marqueurs tumoraux, hématologie immunohématologie, hémostase, bactériologie et cytologie, parasitologie, biologie moléculaire, biologie spécialisée, immunologie générale et médicaments et toxiques, soient 11 analyses au total. Norbert Nkaka




Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».
03/04/2022 00:02

FLASH INFO : Ukraine

► Les autorités ukrainiennes ont annoncé que la région de Kiev est entièrement sous leur contrôle, ce samedi. Plus tôt dans la journée, un conseiller présidentiel ukrainien a estimé que les forces russes opèrent un « retrait rapide » des régions de Kiev et Tchernihiv, dans le nord de l'Ukraine, et ont pour objectif de « prendre pied dans l'est et le sud ». (rfi.fr)


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES