Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Affaire de " 49 soldats ivoiriens détenus au Mali/ L'Onu enfonce le régime ivoirien.

Rédigé par Kouassi Norbert dit Norbert Nkaka Koffi le Lundi 25 Juillet 2022 à 01:46 | Lu 154 fois


L'affaire des 49 soldats détenus au Mali polarise l'actualité internationale. Dans une déclaration relayée par plusieurs confrères, le porte- parole de l'Onu, Farhan Haq dément les informations selon lesquelles, la plus haute institution internationale aurait cautionné l'envoi de 49 soldats ivoiriens de soutien aux contingents de la Minusma.


Sem. Alassane Ouattara, président de la république de Côte d'Ivoire
Sem. Alassane Ouattara, président de la république de Côte d'Ivoire
" Le porte parole de l'Onu, Farhan Haq, déclare que non seulement ils(les soldats ivoiriens) ne font pas partie des éléments nationaux destinés au soutien des contingents de la Minusma mais l'Onu n'aurait jamais accepté au sein de la Minusma, le type d'armes qui les accompagnaient. Le représentant de l'Onu reconnaît que la Côte d'Ivoire en 2019, avait formulé une requête de déploiement d'éléments nationaux de soutien aux contingents de la Minusma, requête approuvée par l'Onu mais aucun contingent ivoirien n'avait par la suite été déployé. Si la Côte d'Ivoire prétend que ses soldats sont à leur 8 ème rotation, elle devra expliquer au Mali où sont les 7 autres contingents présents sur le sol malien. De plus il n'existe aucun contrat liant les soldats ivoiriens à la compagnie Sas contrairement aux allégations du côté ivoirien", pouvait on lire d'un confrère burkinabè qui tire sa source de Westaf Africa. Des raisins verts sous les dents du président ivoirien Alassane Ouattara qui, lors de sa visite en Afrique du Sud, a demandé, au cours d'une conférence de presse, la " libération des éléments ivoiriens" au motif qu'il ne nourrit nullement l'intention de " déstabiliser un pays frère et voisin". Dans le cadre de cette affaire, le régime ivoirien reste constant sur le fait que les "49 soldats dont des éléments des forces spéciales sont bel et bien envoyés au Mali pour le soutien aux contingents de la Minusma", persistent les autorités ivoiriennes, exigeant leur libération " immédiate", à l'issue réunion expresse du conseil national de sécurité, le mardi 12 juillet. De son côté, la junte malienne au pouvoir se montre très agacée par la présence des 49 soldats considérés comme " des mercenaires". L'opinion malienne est divisée pendant que des médiations sont menées en diurne comme en nocturne. C'est dans cet imbroglio que terroristes armés jusqu'aux dents tentent de s'emparer le vendredi à 5 h, de la caserne de Kati non loin de la résidence du président Assimi Koïta. Même si cette attaque qui a fait 7 terroristes tués contre un élément des Fama, est revendiquée par Aqmi et n'ayant pas de lien direct avec cette affaire, il n'en demeure pas moins qu'elle nourrit davantage les soupçons du régime malien quant à l'envoi des 49 soldats ivoiriens sur les bords du fleuve Djoliba. Car comme le dit un adage, " un chat échaudé a même peur d'eau froide". Norbert Nkaka





Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES